Mike Condon a fait du bon boulot dans la cage du Canadien à la place de Carey Price et il a reçu, lundi, la troisième étoile de la semaine.

Le gardien américain a maintenu une fiche de 2-0-1 avec une moyenne de buts alloués de 1,66. Il a permis au CH de continuer sur sa lancée du début de saison.

Il a fait 25 arrêts dans la défaite en prolongation de 2-1 contre les Sénateurs d'Ottawa, 17 arrêts dans la victoire de 4-1 des siens sur les Islanders et 29 arrêts dans celle de 4-2 sur les Bruins de Boston.

Condon est resté dans la plus totale modestie en commentant sa sélection. « C'est une belle réussite personnelle, mais ça ne veut vraiment pas dire grand-chose pour moi. »

P.K. Subban a eu le verbe plus facile. Personne n'en sera étonné!

« Il a travaillé extrêmement fort et tout ce qui lui arrive est mérité. Il est notre meilleur joueur depuis un certain temps. »

Comme plusieurs joueurs du Tricolore, le 76 est impressionné par le calme du gardien rouquin qui domine la LNH pour la moyenne de buts alloués par match avec 1,57.

« C'est un joueur qui est arrivé ici après que Carey Price ait été nommé joueur par excellence. Il s'est adapté tout de suite. Ce qu'il a accompli jusqu'ici est plutôt spécial. S'il y a un mauvais bond, il ne semble pas perdre son calme, soutient le défenseur. Je ne sais pas si on a besoin de le dire venant de Princeton, mais il est intelligent. Il garde son sang froid et ça l'aide beaucoup dans le filet. »

Hommage à M. Condon père

Subban a poursuivi en parlant des qualités athlétiques formidables et du bon positionnement de Mike Condon qui, soulignons-le, n'a pas donné plus de deux buts à chacun de ses sept départs. 

Rappelons que les joueurs du Canadien avaient déjà connu un beau mois d'octobre. Andrei Markov avait été choisi la deuxième étoile de la semaine le 26 octobre et Carey Price la première étoile de la semaine le 19, ainsi que la deuxième étoile du mois d'octobre.

Patrick Kane, des Blackhawks de Chicago, a obtenu la première étoile, grâce à ses quatre buts et cinq passes. Il a mené la ligue cette semaine-là avec neuf points. Tyler Seguin, des Stars de Dallas, a reçu la deuxième étoile avec ses quatre buts et trois passes, pour le deuxième rang.

« De partager cet honneur avec des joueurs de ce calibre est plutôt chouette », a lancé Condon, qui refuse de s'emballer.

La recrue de 25 ans a préféré rendre hommage à son père qui l'accompagnera à Pittsburgh pour le match de mercredi dans le cadre du voyage « pères-fils » organisé par le CH. Son père a joué un grand rôle dans sa carrière.

« Il était tout. Je viens d'une famille d'honnêtes travaillants. Il a payé pour mes jambières, le prep school. Nous n'avions pas beaucoup d'argent. C'est énorme pour moi. J'essaie juste de suivre son exemple. »

Dans une précédente entrevue accordée à Radio-Canada, Mike Condon spécifiait que son père travaillait 85 heures par semaine comme policier pour l'État du Massachusetts au département des arrestations des fugitifs violents.

De quoi être inspiré!

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine