À l'occasion de la semaine du don d'organe, un médecin de l'hôpital Charles-Le Moyne à Saint-Lambert offre de fines herbes pour inciter les gens à signer leur carte d'assurance maladie.

Au Québec, près de 800 personnes sont en attente d'une greffe. Il y a eu plus de 500 transplantations d'organes l'an dernier dans la province pour 182 donneurs.

Bien que la liste des Québécois en attente d'une greffe a diminué, il en reste plus de 780, dont la moitié en attente d’un rein.

Selon Olivier Diec, spécialiste en transplation à l'hôpital Charles-Le Moyne, il est important de continuer à sensibiliser les gens au don d'organe.

« Avec le vieillissement de la population, c'est sûr que cette demande-là va être croissante, donc on doit continuer à sensibiliser », explique-t-il.

Pour encourager les gens à signer leur carte d'assurance maladie - et ainsi consentir au don d'organe -, le spécialiste a eu l'initiative de distribuer des fines herbes dans une dizaine de petits commerces.

« Les fines herbes et les plantes représentent la vie. Je trouve que c'est une belle analogie avec la renaissance, avec la transplantation rénale et les autres organes, alors c'est un petit clin d'œil à la vie. C'est une façon d'inciter les gens à signer leur carte », souligne Olivier Diec.

D'après le reportage d’Anne-Louise Despatie

Plus d'articles