Retour

De fortes pluies perturbent les débuts du 11e festival Osheaga

Le 11e festival Osheaga a commencé vendredi à 13 h dans ses nouvelles installations sur l'île Notre-Dame. Malheureusement, un orage et de fortes pluies se sont abattus sur les festivaliers une heure trente plus tard.

Un texte de Ronald Georges

Les concerts ont été suspendus et l’organisation a demandé aux spectateurs de se mettre à l’abri.

Vers 15 h 20, soit 50 minutes plus tard, la pluie a cessé et le soleil est reparu, bien que le tonnerre ait continué de gronder sporadiquement.

Rappelons que cette année et l’an prochain, Osheaga est contraint de quitter l’île Sainte-Hélène pour s’installer au circuit Gilles-Villeneuve de l’île Notre-Dame.

Un premier concert

Pour certains festivaliers, Osheaga avait commencé devant la Scène des arbres à 13 h 15 avec le groupe Vulvets. Le surf rock mélodique et parfois mélancolique de ces Montréalaises qui n’ont pas encore lancé de disque manque encore de constance et d’aplomb, mais le talent est bel et bien présent.

Outre la météo peu clémente, la première des trois journées du festival a été marquée par plusieurs annulations d'artistes. Ainsi, De La Soul et Noname ont renoncé à leur concert de vendredi, en raison de « problèmes de transport imprévus », selon le producteur evenko. Un peu plus tôt, les organisateurs avaient annoncé l'absence de Solange, attendue samedi.

Plus d'articles

Commentaires