Pas besoin d'être un grand amateur du Canadien pour savoir que le club n'a plus aucune chance d'accéder aux séries depuis la défaite de samedi soir contre les Rangers. Pourtant, certains joueurs l'ignoraient lundi matin.

Un texte de Jean-Patrick Balleux

Les télés l'ont démontré, les radios en ont parlé et on ne compte plus les articles sur le sujet.

Mathématiquement, avec 74 points et 6 rencontres à disputer, les hommes de Michel Therrien ne peuvent plus rêver au bal printanier depuis deux jours.

« Je ne le savais pas. On savait que ça s'en allait vers ça, et c'était très frustrant, mais on a fini par l'accepter », a indiqué Max Pacioretty lorsque Radio-Canada Sports a voulu savoir comment le capitaine se sentait depuis que tous les espoirs s'étaient envolés. 

Lars Eller a été aussi étonnant sur le sujet. « Pour être honnête avec vous, je l'ignorais jusqu'à temps que vous le mentionniez. Je n'ai pas regardé les classements depuis longtemps. J'y vais un match à la fois. Ça fait un bout de temps que c'est comme ça ici », a déclaré le Danois.

La situation a fait sourciller l'entraîneur-chef, lorsqu'on l'a interrogé sur le sujet. « Je ne sais pas quoi répondre », a dit Therrien après l'entraînement de lundi au Complexe de Brossard. 

Carr se sent mieux

L'entraînement a permis de voir Daniel Carr renouer avec son sport.

Blessé au genou droit le 25 janvier contre les Blue Jackets, Carr devait être absent trois mois. Il revient donc un mois plus tôt que prévu, mais portait un chandail bleu pâle à l'entraînement, ce qui signifie qu'il ne peut pas recevoir de contacts sur la glace.

« J'y vais un jour à la fois. Je vais de mieux en mieux », a dit Carr, dont le but est de revenir au jeu avant la fin de la saison et qui s'en remet aux médecins de l'équipe sur le moment où il pourra encaisser des coups. « Ça dépend de mes sensations et de ce que je peux accomplir sur la glace. »

En 19 matchs avec le Tricolore, l'Albertain de 24 ans avait trouvé le moyen d'inscrire 5 buts et 3 mentions d'aide, avec un différentiel de -1.

Subban retrouve Markov

P.K. Subban a renoué avec Andrei Markov pour former un duo de défenseurs dans un exercice à 5 contre 5. 

Un espoir de le voir disponible pour le prochain match, mardi, contre les Red Wings de Détroit?

Peut-être pas finalement, puisque le défenseur a été exclu des simulations en avantage numérique. Mais Therrien espère encore le voir revenir au jeu sous peu.

Lucas Lessio est le seul joueur qui brillait par son absence à l'entraînement.

Jacob De La Rose, laissé de côté lors des deux derniers matchs, était à la gauche de Michael McCarron (Mike Brown à droite) au sein du 4e trio. Stefan Matteau était le 13e attaquant.

Le Canadien a encore six rencontres à disputer. Après la visite des Wings mardi à Montréal, le club s'envolera vers la Floride pour affronter le Lightning jeudi et les Panthers samedi.

Les trios à l'entraînement lundi

  • Pacioretty-Galchenyuk-Byron
  • Eller-Plekanec-Mitchell
  • Danault-Desharnais-Andrighetto
  • De La Rose-McCarron-Brown

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine