Loin des feux de la rampe, le gardien Carey Price s'est de nouveau entraîné lundi avec son équipement, au Complexe sportif de Brossard. Il a semblé beaucoup plus à l'aise sur ses patins que la semaine dernière.

« Il n'y a rien de nouveau et on suit sa progression de près », a déclaré le directeur général Marc Bergevin en point de presse, à San José.

Price est absent du jeu depuis le 25 novembre en raison d'une blessure au bas du corps. Au départ, il ne devait s'absenter que six semaines. La direction de l'équipe a ensuite ajouter quatre autres semaines à sa convalescence.

À la question s'il y a eu une erreur de diagnostic, au départ, Bergevin a répondu avec vigueur.

« Il n'y a eu aucune erreur de diagnostic. Carey occupe une position exigeante pour ce type de blessure. De plus, il a un physique imposant et possède des mouvements différents de ceux d'un joueur. Je suis sûr que s'il n'était pas un gardien, il serait en mesure de revenir au jeu dès aujourd'hui », a expliqué Bergevin. 

Le directeur général n'écarte pas la possibilité que Price puisse rejouer cette saison. D'autant plus qu'il n'a pas perdu espoir de voir son équipe accéder aux séries éliminatoires.

« Au cours des 20 prochains matchs, nous ferons des expériences et procéderons à des évaluations, a avoué Bergevin pendant son bilan à la date limite des échanges. Nous n'avons pas fait une croix sur les séries éliminatoires. On veut gagner tous les matchs et c'est aussi l'attitude des joueurs. Je dis bien les 20 prochaines parties, pas les 20 dernières, parce que j'ai toujours espoir de participer aux séries, même si ce sera difficile. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine