Retour

De moins en moins d’infractions criminelles à Laval

La criminalité diminue à Laval : entre 2013 et 2017, le nombre d'infractions criminelles a diminué de 16 %, rapporte le Service de police de Laval (SPL) dans son bilan annuel 2017.

Tous les types d’infractions criminelles ont connu une diminution, sauf les agressions sexuelles et les incendies.

Le corps de police mentionne toutefois être préoccupé par la sécurité routière. Le nombre d’accidents mortels est passé de 3 en 2016 à 8 en 2017, et le nombre d’infractions pour conduite dangereuse ou poursuites a augmenté de 17 %.

Les policiers ont toutefois constaté une baisse de 24 % du nombre d'infractions de conduite avec facultés affaiblies.

Pour mieux lutter contre la criminalité, le SPL veut améliorer son efficacité, notamment en revoyant sa structure et en construisant un poste dans l’ouest de Laval.

En détail

Au total, il y a eu 12 869 infractions au Code criminel sur le territoire de Laval en 2017, contre 13 538 en 2016.

Les variations pour différents types de crime entre 2016 et 2017 se déclinent ainsi :

Crimes contre la personne

  • Agressions sexuelles : + 37 %
  • Voies de fait : - 6 %
  • Actes de menace ou de violence : -11 %
  • Vol qualifié : - 10 %
  • Harcèlement criminel : - 6 %
  • Extorsion : - 15 %
  • Intimidation : - 28 %

Crimes contre la propriété

  • Incendies : + 50 %
  • Introductions par effraction : - 4 %
  • Vol et recel : - 3 %
  • Fraudes : - 19 %
  • Méfaits : - 6 %

La violence conjugale a aussi diminué, une tendance que le SPL observe depuis 2014. En 2917, 1067 événements de violence conjugale ont été signalés, soit 8 % de moins qu'en 2016.

Plus d'articles