Retour

Débat sur l'avenir du Quartier du Musée à Gatineau mardi

Les conseillers de la Ville de Gatineau seront appelés à se prononcer mardi sur un projet de citation patrimoniale du Quartier du Musée.

La citation vise un quadrilatère délimité par la rue Laurier au sud, le boulevard Maisonneuve au nord, le boulevard des Allumettières à l'est et la rue Victoria à l'ouest.

Plusieurs citoyens impliqués dans le groupe Protégeons le Quartier du Musée souhaitent obtenir cette citation « afin de garantir une qualité de vie », explique Lisa Constantine, une résidente du quartier et membre du groupe.

Selon la Ville de Gatineau, le Quartier du Musée se « démarque notamment par la qualité du cadre bâti, par la variété des styles architecturaux et par leur authenticité. »

Selon plusieurs conseillers, leur position sur cette citation patrimoniale sera déterminante pour le développement touristique et économique du centre-ville et surtout pour le projet Place des peuples du promoteur Brigil.

Pas nécessaire

Le président du Comité consultatif d'urbanisme de Gatineau, le conseiller Jocelyn Blondin, affirme que cette citation est inutile puisque les édifices patrimoniaux du quartier sont déjà protégés par des règlements municipaux.

M. Blondin voudrait que les conseillers attendent de voir ce que le grand patron de Brigil, Gilles Desjardins, va proposer avant de lui fermer la porte définitivement. Son comité se penche présentement sur les demandes du promoteur pour des changements de zonage afin de permettre à l'entreprise d'aller de l'avant avec son projet de tours de 35 et 55 étages devant le Musée canadien de l'histoire.

« Demain, il ne faut pas tout bloquer. Attendons de voir ce que Brigil et Desjardins déposent », dit Jocelyn Blondin, qui croit que le promoteur est prêt à mettre de l'eau dans son vin et à modifier son projet pour répondre à certaines préoccupations des citoyens.

La conseillère Louise Boudrias craint également qu'une citation patrimoniale ne bloque le développement économique et touristique du centre-ville, particulièrement sur la rue Laurier.

Elle se dit prête à faire un compromis et à accepter la citation du Quartier du Musée si la rue Laurier n'en fait pas partie.

De son côté, Gilles Desjardins a indiqué qu'il était prêt à revoir son projet. « Mon intention primaire, c'est de faire un projet wow, un projet spectaculaire qui va laisser un legs dans la région, que ce soit ce concept-là ou un autre », indique-t-il.

Cette citation patrimoniale, qui est dans les cartons depuis 2016, est appuyée par le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin.

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Plus d'articles