Le jury entame ses délibérations au procès pour corruption de l'entrepreneur Tony Accurso au palais de justice de Laval.

Les 12 jurés seront isolés jusqu’à ce qu’ils s’entendent à l’unanimité sur les cinq chefs d’accusation qui pèsent contre l’homme d’affaires de 66 ans : complot afin de commettre des actes de corruption dans le monde municipal et des abus de confiance, complot afin de commettre des fraudes, fraude de plus de 5000 $, corruption et aide à commettre des abus de confiance.

Tony Accurso est accusé d’avoir participé à un stratagème de partage de contrats orchestré par l’ancien maire de Laval Gilles Vaillancourt.

Trente-sept personnes ont été arrêtées pour avoir trempé dans ce système frauduleux. De ce nombre, 27 ont plaidé coupable, dont Gilles Vaillancourt qui a écopé d’une peine de six ans de détention et qui a été condamné à rembourser 8,5 millions de dollars, en décembre 2016.

Tony Accurso est le seul accusé de cette affaire à avoir subi un procès.

Son premier procès a avorté cet automne, après que des jurés eurent eu accès à de l’information qui n’avait pas été présentée en Cour.

En février dernier, au palais de justice de Joliette, l’entrepreneur a été acquitté au terme d’un autre procès qui concernait des malversations alléguées à Mascouche.

Plus d'articles