Retour

Découverte d'un laboratoire de drogue à Prévost

Un laboratoire clandestin de production de drogues de synthèse a été découvert mardi à Prévost, dans les Laurentides, après qu'une forte odeur ressemblant à de l'essence eut été signalée par des citoyens. 

L'homme a été arrêté et doit faire face à des accusations de production de drogues et de possession de drogues pour en faire le trafic.

Des citoyens, qui ont d'abord pensé à un accident sur l'autoroute 15, située à proximité, ont alerté les pompiers lundi soir. Une opération policière s'est déroulée toute la matinée à Prévost pour tenter de trouver la source de l'odeur d'essence, souvent associée à la production de méthamphétamine.

L'odeur suspecte était difficile à localiser en raison des nombreuses rues à proximité, selon Audrey-Anne Bilodeau, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Après plusieurs heures d'attente, les enquêteurs de la SQ ont finalement obtenu la permission, vers 10 h 30, de fouiller une maison de la rue Louis-Morin, près de la rue Ovila-Filion, dans un secteur boisé. C'est là que se trouvait le laboratoire clandestin.

Une vingtaine de policiers ont participé à l'opération, dont des techniciens en explosifs de la SQ.

Avec les informations d'Alex Boissonneault

Plus d'articles

Commentaires