Retour

Démotion pour Galchenyuk, Beaulieu et Petry à nouveau réunis

La séparation de Jeff Petry et Nathan Beaulieu aura duré à peine un match à la ligne bleue du Canadien. Quant à Phillip Danault, il remplace Alex Galchenyuk au centre du premier trio.

Voilà quelques-uns des changements constatés à l'entraînement du Canadien jeudi matin, à Brossard, quelques heures avant le départ pour le New Jersey en vue du match de vendredi soir.

Galchenyuk avait commencé le match, qui s'est soldé par un revers de 4-1 contre les Penguins, au centre du premier trio avec Max Pacioretty et Alexander Radulov. Mais au fur et à mesure que les minutes passaient, on a bien vu que le no 27 n'était pas dans le coup. À son troisième match depuis son retour de blessure, le joueur a conclu la rencontre avec un différentiel de -2.

« C’est très évident de constater qu’Alex n'est pas au même niveau qu’il était au début de la saison, non seulement défensivement, mais aussi offensivement. J’en prends une certaine responsabilité dans ma décision de l’avoir mis tout de suite [dans le 1er trio]. J’aurais aimé qu’il retrouve son même niveau de jeu, mais on est tous en mesure de constater qu’il n’est pas rendu là », a avoué Therrien.

L'entraîneur refuse de croire qu'il s'agit d'un message qu'il lance à Galchenyuk.

La solution de Therrien? Le « dépanneur Danault », surnom du Québécois souvent appelé à éteindre les feux depuis le début de la saison.Il mènera ainsi la première unité pendant que Galchenyuk retrouvera ses repères au sein de la troisième unité avec Sven Andrighetto et Andrew Shaw. Ce mouvement de personnel pourrait recréer par le fait même les étincelles qui ont existé entre le Québécois et Pacioretty durant une vingtaine de matchs.

« Chucky n'est juste pas prêt et c'est normal après avoir raté 25 matchs. C'est plus dur de retrouver sa forme, mais je suis sûr qu'il pourra remonter [dans l'échelle des trios] », a dit Danault.

Le purgatoire de Beaulieu terminéMark Barberio, qui a commencé la rencontre de mercredi contre les Penguins avec Petry, a retrouvé Zach Redmond à mi-match, pour permettre à Beaulieu de renouer avec Petry. Le duo, qui a conclu les quatre matchs de la semaine dernière avec un différentiel de -11, sera de nouveau réuni.Beaulieu estime que l'équipe doit mieux jouer en défense et refuse de croire à une panne sèche offensive installée pour de bon. « Ça arrive souvent dans une saison. Il n'y a pas lieu de paniquer en ce moment. Ne pas marquer est frustrant, mais on sait qu'on est capables parce qu'on l'a fait dans le passé », croit Beaulieu. Le défenseur explique la situation précaire de l'équipe en ce moment par le manque d'entraînement, le calendrier de matchs chargé et la multiplication des blessures.

Deux matchs en deux soirs... encore

Al Montoya sera le gardien partant pour l'affrontement contre les Devils vendredi soir. Vingt-quatre heures plus tard, les Sabres de Buffalo seront les visiteurs au Centre Bell.Le Tricolore retrouvera au New Jersey quelques anciens, dont Michael Cammalleri, Pierre-Alexandre Parenteau et Devante Smith-Pelly. Les hommes de Therrien n'ont joué qu'un match cette saison contre les Devils: une victoire de 5-2 le 8 décembre, à Montréal. Torrey Mitchell avait inscrit deux buts.Therrien souhaite voir son club rebondir après deux rencontres pénibles et surtout, un seul but marqué, et retrouver le fameux niveau de compétitivité dont il a parlé après le massacre contre les Penguins.

Les trios à l'entraînement :

  • Pacioretty-Danault-Radulov
  • Lehkonen-Plekanec-Byron
  • Andrighetto-Galchenyuk-Shaw
  • De La Rose-Mitchell-Flynn
  • Carr en extra

Les duos de défenseurs à l'entraînement :

  • Emelin-Weber
  • Beaulieu-Petry
  • Barberio-Redmond
  • Johnston en extra

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine