Retour

Denis Coderre refuse de participer à au moins quatre débats

Tout porte à croire que le maire Coderre refusera la plupart des invitations à débattre pour se limiter à deux débats : l'un en anglais et le second en français, qui se tiendra le 19 octobre.

« Le maire va faire un grand débat en français et en anglais. Pour le reste, on se concentre sur notre travail sur le terrain », a indiqué l'attaché de presse de l'Équipe Denis Coderre pour Montréal, Marc-André Gosselin.

Le débat en français sera organisé par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, et se tiendra le jeudi 19 octobre prochain au Centre Sheraton.

Les deux principaux candidats à la mairie, Denis Coderre et Valérie Plante, ont déjà confirmé leur participation.

Pour ce qui est du débat en anglais, il pourrait s'agir de l'événement organisé par le journal The Gazette, la station de radio CJAD, et le réseau CTV. Rien n'a toutefois encore été confirmé.

Si Denis Coderre s'en tient effectivement à ce duo de débats, c'est donc dire qu'il refusera au moins sept invitations.

Le regroupement citoyen Montréal pour Tous organise pour sa part une soirée électorale de discussions sur les taxes municipales et les évaluations foncières, où les deux principaux candidats ont été invités. Valérie Plante a accepté, tandis que Denis Coderre n'a pas encore répondu à l'invitation.

Notons toutefois que Valérie Plante et Denis Coderre ont tous deux accepté de participer à l'événement organisé par l'association Culture Montréal. Il s'agit cependant d'une soirée d'entretiens, et non d'un débat.

Un débat télévisé

Le débat du 19 octobre se déroulera de 18 h à 19 h 30. Les médias seront invités à retransmettre l’événement, qui sera animé par l’éditorialiste en chef du quotidien La Presse, François Cardinal.

Pour être invité à y participer, un candidat se doit d'avoir recueilli au moins 10 % des intentions de vote dans les sondages et représenter un parti comptant des candidats dans au moins trois quarts des districts électoraux. Voilà pourquoi M. Coderre et Mme Plante s'affronteront en duel.

« On s’attendait à beaucoup de choses de Denis Coderre, mais pas qu’il ait peur de débattre avec Valérie Plante », souligne l’attaché de presse de la candidate, Marc-André Viau.

Avec les informations de François Cormier

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine