Retour

Dernier tour de piste pour les locataires du Biodôme avant le grand voyage

Des milliers d'animaux du Biodôme se préparent à un long voyage aux quatre coins du Canada pour permettre au bâtiment de refaire peau neuve. Le lundi de Pâques était la dernière chance pour les Montréalais de voir manchots, lynx et capybara avant la fin des travaux en été 2019.

Beau temps, mauvais temps, le Biodôme accueille depuis 25 ans 800 000 personnes par an. Il n'a pas été rénové depuis. Il rapporte 11 millions de dollars de revenus par année à la Ville.

« Avec la réalisation de ce nouveau projet, nous envisageons des revenus de 14,5 millions de dollars au Biodôme en 2020 », selon la porte-parole d'Espace pour la vie, Nadine Fortin.

« C'est chaleureux, la visite se fait bien. Ce n'est pas trop long quand il y a les enfants. Ça peut se faire quand il ne fait pas beau dehors », lance Stéphanie Mathews, une habituée qui s'y rend trois fois chaque année.

Audrey Lemesre et son fils Erwan songent au Parc Omega comme solution de rechange. Mais ce parc animalier « est un peu loin ».

Le projet de rénovation est estimé à plus de 22 millions de dollars. Il permettra entre autres aux visiteurs de déambuler sur une mezzanine en hauteur pour voir les animaux dans les arbres de la forêt tropicale reconstituée.

Le projet « Migration 2.0 » prévoit la construction de deux nouvelles passerelles, d'ascenseurs, de nouveaux bureaux et d'un belvédère pour que les visiteurs puissent observer de haut les écosystèmes.

Des employés temporaires seraient mis à pied durant une partie des travaux.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Secrets d'une fashionista pour toujours être stylée





Rabais de la semaine