Retour

Des centaines de fidèles soulignent le 375e anniversaire de Montréal

Des centaines de fidèles ont participé à la traditionnelle marche du Pardon à Montréal, pour célébrer le Vendredi saint. Leur chemin s'est arrêté sur le mont Royal, un arrêt qui visait à souligner le 375e anniversaire de la ville.

Un texte de Fanny Samson

Les marcheurs ont commencé leur parcours dans le nord de Montréal, à l’église Saint-Maron. Ils ont ensuite marché vers le sud. La procession a suivi les stations de métro de la ligne orange et s’est arrêtée dans 14 églises.

La 45e marche du Pardon a été prolongée de 2 km cette année, afin que les fidèles puissent se recueillir en fin de journée sur l’esplanade du mont Royal.

Certains marcheurs sont venus de loin pour participer à l’événement organisé par l’organisme Souffle et vie sans frontière.

« Cette année c'est très important pour la paix. Pour que nos dirigeants comprennent que ce n’est pas avec la force et la guerre qu'on va résoudre tous les problèmes de la terre », a affirmé Seraphine, qui habite à Philadelphie.

Angela Guerrera a participé à la marche du Pardon en l’honneur de sa fille. « Je le fais pour ma fille qui a eu deux fois le cancer. Je marche pour elle », a-t-elle dit.

Les organisateurs de la marche du Pardon ont rappelé que la première croix a été installée sur le mont Royal par Maisonneuve, quelques mois après la fondation de Montréal.

Plus d'articles

Commentaires