Retour

Des chaussures lacérées et jetées derrière un commerce font réagir

Des photos de paires de chaussures volontairement déchirées puis jetées aux ordures derrière un magasin Yellow à Montréal font réagir sur les réseaux sociaux. « Honte à vous Yellow! », écrit une internaute qui a pris ces images dimanche derrière le commerce de la rue Saint-Hubert. La compagnie assure, de son côté, que ces souliers ne pouvaient pas être portés. 

Dans une publication Facebook, Lily Stone explique qu'elle a trouvé des boîtes avec des souliers qui semblaient en parfait état, le jour des poubelles. Ces chaussures avaient toutefois été intentionnellement lacérées.

« Au lieu de donner ces chaussures qu'ils ne pouvaient pas vendre, ils ont décidé de les ruiner et de les jeter à la poubelle. Vous ne pensez pas que vous auriez pu en faire un meilleur usage. Les donner aux refuges? Aux itinérants? Aux réfugiés? » a-t-elle écrit, en anglais.

Yellow s'explique

Jointe par Radio-Canada, la vice-présidente de la compagnie, Sylvia Pinto, explique que tous les magasins, lors de leur inventaire annuel à la fin janvier, retournent les souliers invendus à l'entrepôt principal. Or, les chaussures qui ont été retournées par des clients, ou des souliers dont il ne reste qu'un pied, sont intentionnellement abîmées et mises à la poubelle.

Mme Pinto assure que toutes les bottes en bon état et retournées à l'entrepôt sont données à des organismes de bienfaisance ou à des immigrants.

Plus tard en soirée, la compagnie a publié une note sur sa page Facebook pour assurer aux citoyens « que seuls les articles endommagés ou dépareillés sont détruits ou jetés. Ces articles ne sont pas vendables et ne peuvent pas être portés ». Le détaillant ajoute avoir donné plus de 6000 paires de souliers et d'accessoires à l'organisme Jeunesse au Soleil en 2015.

Nous avons informé la citoyenne qui a vu ces bottes de la réponse de la compagnie de chaussures. Or, Lily Stone continue de croire qu'il y avait des chaussures en parfait état qui auraient pu être données aussi.

D'après les informations recueillies par Marie-Eve Tremblay et Claudia Timmons

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine