Retour

Des Montréalaises invitées à une simulation du conseil municipal

Une trentaine de Montréalaises participeront samedi à une simulation du conseil municipal à l'hôtel de ville. L'événement est organisé pour la deuxième année consécutive par la Ville et le Conseil des Montréalaises pour promouvoir l'engagement des femmes en politique.

Un texte de Benoît Chapdelaine

Une première journée d'information et de contacts s'est déroulée en présence de plusieurs élues vendredi.

« On traite d'égouts, d'itinérance, de sujets très vastes, le transport, etc. indique la conseillère du Vieux-Rosemont et mentor Erika Duchesne, élue en 2012 et réélue en 2013. Elles se rendent compte qu'il faut être curieuse pour être conseillère municipale, car il y a vraiment de tout. »

Avec l'élection de Christine Black à la mairie de Montréal-Nord dimanche dernier, 44 % des 103 élus à la Ville de Montréal sont des femmes, soit la plus forte proportion parmi les grandes villes canadiennes.

« Démêler tout le système politique, les différentes façons d'agir, qui fait quoi, ça aide beaucoup, précise Liz Suatez Visbal, une participante de l'arrondissement de Rosemont-La-Petite-Patrie. J'aimerais avoir cette idée de formation un peu plus pour toute autre femme et homme. Je trouve super important de savoir comment ça fonctionne. »

Arrivée de Tunisie en 2014, Safaa Chebbi, 32 ans, s'intéresse à la vie politique après avoir découvert dans l'arrondissement de Notre-Dame-de-Grâce-Côte-des-Neiges comment elle pouvait avoir un impact sur la qualité de vie.

« Je suis une nouvelle arrivante. Au départ je ne connaissais personne, j'ai commencé à parler avec les voisins par rapport au jardin juste en face de l'immeuble. Et vraiment on a par exemple fait des petits travaux pour améliorer un peu le jardin. »

Les élus et élues présents à l'hôtel de ville ont pu faire le plein de commentaires favorables, à l'opposé de ce qu'ils entendent parfois de la part de citoyens au conseil municipal.

« Je trouve les élus très "friendly", ils sont vraiment accessibles, c'est vraiment une très belle journée », conclut Safaa Chebbi, une citoyenne de l'arrondissement d'Ahuntsic-Cartierville.

Plus d'articles

Commentaires