Retour

Des policiers à vélo arrêtent un des criminels les plus recherchés aux États-Unis et au Canada

Le Service de police de la Ville de Montréal a annoncé lundi l'arrestation d'un homme pour trafic de stupéfiants, qui s'est avéré être une grosse prise. « Le suspect faisait l'objet d'un mandat d'arrestation pancanadien et il se trouvait sur une liste des criminels les plus recherchés aux États-Unis », a précisé le SPVM.

Les faits remontent au 23 août dernier, lorsque deux policiers à vélo ont mis la main au collet de Katay-Khaophone Sychanta, dans l'arrondissement de Saint-Laurent, à proximité de la gare de train Bois-Franc.

Les agents du SPVM ont interpellé deux hommes pour possession de drogue. L’un d’entre eux a pris la fuite. Un policier a fini par le rattraper après « une courte poursuite à pied ».

Des vérifications et une prise d’empreintes ont révélé la véritable identité du suspect, qui utilisait une carte d’identité contrefaite.

Katay-Khaophone Sychanta, 35 ans, faisait l’objet d’un mandat d’arrestation pancanadien et il était recherché par la Police provinciale de l’Ontario. Il figure aussi sur la liste des dix criminels les plus recherchés par le département de l’Intérieur des États-Unis pour des infractions liées au trafic de stupéfiants, a indiqué le SPVM.

Sychanta a comparu en cour jeudi dernier, pour possession de stupéfiants, entrave au travail des policiers et utilisation de document contrefait. Il pourrait également être extradé pour comparaître devant la justice américaine.

Plus d'articles

Commentaires