Retour

Deux écoles de Chisasibi fermées pour y retirer des moisissures et de l'amiante

Des responsables du réseau scolaire de la communauté crie de Chisasibi, dans la région de la baie James, ont ordonné la fermeture temporaire et le nettoyage de deux écoles après que des tests eurent révélé la présence de moisissures et d'amiante.

D'« importantes » réparations seront nécessaires à l'intérieur de l'école primaire Waapinichikush, pourtant nouvellement construite, en raison de problèmes de moisissures.

Le bâtiment, qui a coûté plus de 18 millions de dollars, a ouvert ses portes en 2012.

Les réparations comprendront l'élimination des moisissures, le remplacement de planchers défectueux ainsi que l'amélioration des systèmes d'aération.

Chisasibi est la plus importante communauté crie, avec une population d'environ 4500 habitants.

Elle est située à l'extrémité de l'autoroute de la baie James, à environ 1400 kilomètres au nord de Montréal.

« Le maintien d'un environnement de travail sécuritaire et sans dangers pour la santé de nos élèves et de nos employés est une priorité et une question qui est prise extrêmement au sérieux au sein de la commission scolaire », a déclaré par voie de communiqué Abraham Jolly, le directeur général.

Lors de tests menés en juin, des moisissures et de l'amiante ont également été découverts dans l'école secondaire de la communauté, la James Bay Eeyou School.

Les deux institutions d'enseignement ont été fermées, et des équipes spécialisées dans le nettoyage de ces deux substances y ont été dépêchées.

Le communiqué publié par la commission scolaire précise que l'amiante dans l'école secondaire a été isolé et ne pose donc aucun risque pour la santé humaine, mais la décision de procéder à son retrait a été prise malgré tout.

« Bien qu'il n'existe actuellement aucun danger associé à l'amiante isolé, la fermeture de l'école est une mesure préventive, au cas où le système de ventilation ne serait pas assez efficace », a ajouté M. Jolly.

Les élèves manqueront quelques jours de classe, les deux établissements devant rouvrir leurs portes le 28 août.

Des responsables ont dit plancher sur un calendrier permettant de récupérer les journées perdues sans apporter de changements superflus au calendrier scolaire.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une crampe musculaire vraiment intense





Rabais de la semaine