Retour

Deux gains de suite pour le Canadien, une première depuis novembre

Le Tricolore a conclu son week-end du Super Bowl sur une note parfaite dimanche après-midi devant ses partisans. Les hommes de Michel Therrien l'ont emporté par la marque de 2-1 en tirs de barrage sur les Hurricanes de la Caroline.

Sven Andrighetto a été le héros de la fusillade. Il est le seul à avoir déjoué Cam Ward, d'un vif tir des poignets, au cinquième tour.

C'est la première fois depuis l'automne dernier que le CH aligne deux victoires. Les deux derniers gains de suite du Bleu-blanc-rouge remontaient aux 25 et 27 novembre.

Scrivens excellent

Ben Scrivens, qui obtenait un deuxième départ en 24 h, a été très solide devant son filet, même s'il a affiché un style parfois hors du commun. Le portier montréalais a arrêté 34 des 35 rondelles dirigées vers lui.

Son adversaire à l'autre extrémité, Cam Ward, a aussi fait bonne figure. Le vétéran de 31 ans a stoppé 33 des 34 tirs du Tricolore. Il n'a cédé que devant Max Pacioretty en temps réglementaire et Sven Andrighetto, en tirs de barrage.

Faux départ

Contrairement à samedi, ce sont les visiteurs qui ont inscrit le premier but, et ils l'ont fait à la deuxième minute du début du match.

Bien positionné devant Scrivens, Jeff Skinner a fait dévier un tir de Jordan Staal à la gauche du gardien. Il faut dire que Tom Gilbert avait redonné la rondelle aux Hurricanes quelques secondes plus tôt en ratant son dégagement.

Le Canadien a somme toute bien réagi dans les minutes qui ont suivi ce but.

Le trio de Lars Eller, entre autres, a obtenu quelques bonnes occasions de marquer, mais Jeff Petry a mis les siens dans l'embarras à la 12e minute en écopant d'une punition. Heureusement, les Hurricanes n'ont pas marqué, mais ce n'est pas faute de ne pas avoir essayé.

Scrivens a gardé son équipe dans le match en fin de première période. Le portier du CH a privé d'un but Eric Staal, qui avait percé la défense des Montréalais.

Pacioretty fait 1-1

Après que le CH s'est sorti indemne d'un second désavantage numérique, Pacioretty a égalisé la marque 1-1, à la huitième minute en deuxième période.

Pendant que son équipe bourdonnait en territoire ennemi, le capitaine s'est fait servir une superbe passe d'Andrei Markov.

Le numéro 67 a eu tout le temps voulu pour décocher un tir des poignets de qualité. La rondelle s'est logée dans le coin supérieur droit du filet derrière Ward, qui n'a rien pu faire.

Les Hurricanes, l'équipe la moins punie de la LNH, ont par la suite donné un premier avantage numérique au Bleu-blanc-rouge, à la fin de la période médiane. Rien n'a cependant percé la muraille de Ward.

Le troisième vingt a donné lieu à du jeu plus prudent de part et d'autre. Pacioretty est venu bien près de marquer son deuxième but du match à mi-chemin de la dernière période. Il s'est échappé devant Ward, mais le vétéran de 31 ans a dit non.

En fin de rencontre, Eric Staal a été chassé deux minutes pour avoir donné du genou de façon non intentionnelle à l'endroit de Tomas Fleischmann. Mais pour une énième fois, il n'a pu en profiter.

Scrivens a pour sa part multiplié les arrêts importants dans les derniers moments du match pour garder les siens dans le coup.

La période de prolongation n'a fait aucun maître. On connaît la suite...

Le Canadien jouera son prochain match mardi, toujours au Centre Bell, contre le Lightning de Tampa Bay.

Les hommes de l'entraîneur-chef Jon Cooper ont gagné 9 de leurs 10 dernières rencontres. La tâche sera donc ardue pour le Bleu-blanc-rouge.

Plus d'articles