Retour

Deux maisons mobiles détruites par le feu à Longueuil

Un incendie qui pourrait découler d'un problème électrique a détruit deux maisons mobiles de l'arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil, dans la nuit de vendredi à samedi.

Les flammes, qui ont éclaté dans une première maison mobile, se sont rapidement étendues à une résidence voisine.

Le sinistre, signalé vers 1 h 30, a forcé l'évacuation de trois résidents, une mère et ses deux enfants, qui vivaient dans l'une des maisons mobiles touchées par le drame. L'autre habitation était vide au moment des faits.

La famille évacuée sera prise en charge par la Croix-Rouge.

On ne rapporte aucun blessé. Un pompier a toutefois été hospitalisé pour un coup de chaleur, et a reçu son congé depuis.

Selon le Service sécurité incendie de la Ville de Longueuil, les dégâts sont évalués à 150 000 $.

Outre la thèse d'un problème électrique, les pompiers soupçonnent qu'un article de fumeur pourrait être à l'origine du drame. On écarte la possibilité d'un geste criminel.

Plus d'articles