Retour

Deux personnes accusées du vol de renseignements d'un commandant du SPVM

Après avoir déployé beaucoup de ressources policières sur le terrain, le SPVM a finalement mis la main au collet d'un homme de 31 ans et d'une femme de 26 ans pour le vol d'objets dans la voiture du commandant Patrice Vilceus, le 17 décembre dernier.

Un texte de Pascal Robidas

Selon nos informations, Bouamrane Ahmed Fouatih et sa complice, Roza Zetchi, ont été arrêtés par le SPVM en pleine action au centre-ville de Montréal. Les deux présumés voleurs tentaient d'utiliser une carte de crédit qu'ils venaient de dérober dans un porte-feuille au moment de leur arrestation le 14 janvier.

Les enquêteurs les soupçonnaient depuis quelques jours au point de les prendre en filature.

Cet après-midi, ils ont donc comparu pour faire face à neuf chefs d'accusation, dont trois concernent directement la disparition de la fameuse clé USB laissée sans surveillance par le commandant Patrice Vilceus. Ce dernier avait stationné sa voiture pour aller rejoindre d'autres collègues pour un party de Noël.

La clé USB volée contient des renseignements jugés sensibles par l'escouade Éclipse, qui lutte contre le crime organisé, avec en tête de liste la mafia et les gangs de rue.

Bouamrane Ahmed Fouatih a comparu au palais de justice de Montréal pour vol de moins de 5000 $ et le recel des objets qui se trouvait dans la voiture du commandant Vilceus. Il doit revenir lundi prochain devant le tribunal pour subir son enquête sur le cautionnement.

Quant à sa présumée complice, Roza Zetchi, elle a été libérée sous promesse de comparaître le 5 février prochain.

Plus d'articles

Commentaires