Retour

Deuxième panne en trois jours à Urgences-santé

Le système informatique de communication d'Urgences-Santé est tombé en panne mardi matin pour la deuxième fois en trois jours.

Le président du syndicat, Réjean Leclerc, a expliqué à RDI que cette panne avait empêché les répartiteurs de communiquer par ordinateur aux ambulanciers les appels des usagers. Les renseignements transmis au 911 devaient donc être notés manuellement par les répartiteurs, qui devaient ensuite les relayer aux ambulanciers par communication radio. Ainsi, un seul appel à la fois pouvait être transmis.

Le système de positionnement par satellite (GPS) des véhicules a également été affecté par la panne, selon M. Leclerc.

Urgences-santé fait savoir en milieu d'avant-midi que la panne, qui a duré moins de deux heures, était maintenant terminée.

« Ce matin, on est tombé en mode manuel », a confirmé sa porte-parole, Valérie Tremblay. « Il y a eu possiblement des délais qui auraient été causés par ça, mais minimes », a-t-elle indiqué, précisant que l'attribution orale des appels, un système qui est toujours en vigueur dans les régions du Québec, a pu prendre « une minute ou deux » de plus que d'habitude.

Le service téléphonique 911 n'a cependant jamais cessé de fonctionner, a souligné la porte-parole.

La récente vague de froid pourrait être à l'origine du problème, selon elle.

Samedi dernier, des ennuis du même genre ont perturbé les activités des répartiteurs et des ambulanciers d'Urgences-santé sur son territoire, qui s'étend sur toute l'île de Montréal et à Laval.

« C'est sûr que la panne d'électricité de samedi soir a affecté nos systèmes », a admis Mme Tremblay, assurant que les techniciens d'Urgences-santé étaient « en train de tout remettre en place ».

Plus d'articles