Retour

Déversement d'eaux usées: des Mohawks bloquent de nouveau un accès au pont Mercier

Pour un deuxième soir de suite, mercredi, quelques dizaines de manifestants mohawks ont bloqué un accès au pont Honoré-Mercier en direction de Montréal, sur la réserve de Kahnawake, pour protester contre le déversement de milliards de litres d'eaux usées dans le fleuve Saint-Laurent, entrepris plus tôt dans la journée par la Ville de Montréal.

Surveillés par les peacekeepers, qui assuraient leur sécurité, ils ont bloqué l'accès au pont par la route 138. Les automobilistes pouvaient contourner cette entrave à la circulation et emprunter le pont Mercier par une bretelle de la route 132, où les Mohawks avaient manifesté la veille.

Les protestataires ont mis en évidence leur immense banderole « Sauvons notre fleuve », comme ils l'avaient fait la veille.

Ils promettaient aussi de se faire entendre une partie de la nuit, jusqu'à 4 h.

Mardi soir, ils s'étaient dispersés un peu après minuit, au moment où la Ville commençait à déverser ses eaux usées dans le Saint-Laurent.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine