Retour

Didier Drogba sur le terrain mardi

SAINT PETERSBURG - Didier Drobga a quitté le Qatar lundi en direction de la Floride. Le marqueur de 12 buts en 14 matchs la saison dernière pourra lui-même écrire le dernier chapitre de sa saga au cours des prochains jours à Saint Petersburg. Le joueur étoile, que la rumeur envoyait à son club anglais de Chelsea durant les Fêtes, doit participer à un premier entraînement mardi à 10 h 45 (HNE).

Un texte de Jean-Patrick Balleux

Alors que les médias se demandaient à quel moment ils pourraient voir Drogba, voire lui parler, le directeur technique de l'Impact Adam Braz a subtilement glissé l'information lors d'un point de presse inopiné.

L'Ivoirien, qui a propulsé l'Impact dans les séries à partir de la mi-saison en 2015, foulera le gazon naturel du stade Al Lang de Saint Petersburg mardi matin. Lui qui a boudé la première partie du camp d'entraînement en Floride et préféré se remettre en forme au Qatar, comme il l'a souvent fait, renouera avec ses coéquipiers.

« Didier va arriver, les liens avec lui vont se faire naturellement comme c'est arrivé l'an passé. On ne va rien changer, estime le capitaine Patrice Bernier. C'était bien de savoir qu'il serait là pour l'année. Nous on est là depuis le premier jour et on s'entraîne. Le groupe va retrouver Didier et Didier va retrouver le groupe en espérant que les mêmes étincelles se reproduisent. »

N'empêche, les questions seront nombreuses.

Quel sera l'état d'esprit du joueur qui doit honorer son contrat en MLS plutôt que de devenir entraîneur adjoint en Premier League? Dans quelle mesure cet électron libre au grand talent a-t-il été forcé de revenir avec l'Impact? A-t-il l'intention d'y disputer toute la saison ou, comme on l'entend beaucoup dans l'entourage du club, sera-t-il tenté d'annoncer sa retraite comme joueur au milieu de l'été pour enfin rejoindre Chelsea en vue de la nouvelle campagne anglaise?

Les amateurs du Bleu-blanc-noir, qui ont carburé à ce roman-savon une bonne partie de l'hiver, exigeront peut-être des réponses avant de sceller l'union et poursuivre leur histoire d'amour avec Drogba une autre saison.

Le Tournoi Invitation Suncoast Rowdies

L'Impact jouera quatre matchs dans la région de Tampa dans le cadre du tournoi invitation Suncoast Rowdies, quelque peu noyé sur la sphère médiatique entre les qualifications du Daytona 500 et la récente pulsion de Steve Yzerman pour Steven Stamkos.

« S'entraîner, c'est bien. Mais la réalité des matchs ne se remplace pas. L'entraînement va vous permettre de savoir dans les premiers matchs ce qui ne va pas », a dit Wandrille Lefèvre. Le défenseur avait raté le premier séjour de l'Impact en Floride et revient d'un match amical avec la sélection canadienne contre les Américains en Californie.

Ce tournoi est organisé par les Rowdies de Tampa Bay, un club qui appartient à la même ligue que le FC Edmonton et le Fury d'Ottawa. Les Rowdies, qui ont d'ailleurs remporté le championnat en 2012, ont convié six équipes de la MLS pour des matchs préparatoires, dont l'Impact et le Toronto FC.

Le onze montréalais affrontera d'abord David Villa, Andrea Pirlo et Frank Lampart, du New York City FC, mercredi.

« C'est important d'avoir des bonnes performances et de bâtir la confiance dans le groupe pour quand on arrive au 6 mars, on puisse récolter les 3 points, a dit Bernier. Le onze partant n'est pas encore conclu parce que Mauro (Biello, l'entraîneur) fait encore des essais. »

Lors du premier exercice, lundi soir, Eric Verso tentait déjà de ressortir du lot. Le milieu de terrain a été acquis par l'Impact lors du dernier repêchage de fin janvier. L'attaquant Michael Salazar reste toutefois celui qui est confronté au défi le plus important. Sans contrat, le joueur à la chevelure électrique tentera de forcer la direction du club à lui offrir une entente. Quant à Harry Shipp, obtenu du Fire de Chicago lors d'une transaction durant le week-end, le milieu de terrain devrait sauter sur le terrain pour la première fois mardi.

Plus d'articles