Retour

Drogba était blessé; il n'exclut pas un retour en 2017

Didier Drogba a été blanchi face au Crew de Columbus en demi-finale de l'Est et ce n'est pas seulement à cause du bon travail des défenseurs adverses. L'attaquant ivoirien, machine à marquer depuis son arrivée avec l'Impact, était ralenti par une blessure.

« Je me suis pris une semelle sur un tendon contre Toronto », a reconnu Drogba durant le bilan de fin de saison des joueurs de l'Impact, vendredi, au stade Saputo de Montréal.

Le numéro 11 a marqué 11 fois en 11 matchs cette saison. Or, au dernier match du calendrier, il a été touché à la cuisse droite par le défenseur du Toronto FC Ahmed Kantari.

Drogba est parvenu à agiter les cordages au premier match éliminatoire, contre ce même TFC, mais a été réduit au silence face au Crew. Il a particulièrement peiné à peser sur le match retour, dimanche dernier, après avoir dû quitter le terrain dans la douleur à deux reprises en première demie.

Il estime d'ailleurs avoir fait les frais d'un arbitrage asymétrique. « Une attaque agressive est une attaque agressive, peu importe si on mesure 1 m 90 ou pas. Je ne pense pas avoir reçu un traitement égal. »

« Heureux d'être un ambassadeur pour l'Impact et Montréal »

Drogba tire tout de même un bilan très positif de ses premiers mois à Montréal, après s'être amené en héros dans la métropole à la fin du mois de juillet.

« Je suis très content et satisfait de mes premiers mois à Montréal, a-t-il relaté. C'est une expérience positive, tant sur le terrain qu'à l'extérieur. Je n'ai jamais eu droit à un accueil comme celui auquel j'ai eu droit ici à l'aéroport. Même avec Chelsea je n'ai pas eu ça. Je suis heureux d'être un ambassadeur pour l'Impact et la Ville de Montréal. »

« En tant qu'équipe, on a eu une saison intéressante. Le début de saison a été difficile en raison du long parcours en CONCACAF. La relance a coïncidé avec le changement d'entraîneur. La dernière portion est une belle réussite. J'ai recommencé à jouer ici alors que je n'avais pas joué depuis près de deux mois. Je sortais d'une saison exigeante à Chelsea et j'avais été opéré à un bras. Au bout du compte, les choses on bien tourné.

Drogba encore à Montréal en 2017?

L'Ivoirien est si satisfait de son expérience montréalaise qu'il a évoqué la possibilité de rester au terme de son entente de 18 mois qui doit prendre fin après la saison prochaine pour tenter l'aventure de la Ligue des champions de la CONCACAF. Pour cela, l'Impact doit remporter le Championnat canadien la saison prochaine.

« Ça fait partie des trophées que je n'ai pas remportés. Pourquoi pas, ce serait un beau défi. »

Drogba va passer l'entre-saison à Londres avec sa famille, à s'occuper de ses enfants et à profiter de son temps libre pour assister à quelques matchs de ses anciens coéquipiers de Chelsea.

Il n'exclut pas la possibilité de s'entraîner avec eux pour garder la forme, mais il n'est pas chaud à l'idée de disputer des matchs.

Quel avenir pour Mapp et Duka?

La plupart des joueurs pourront profiter de la saison morte l'esprit tranquille, la direction de l'équipe ayant déjà indiqué qu'ils seraient de retour en 2016. C'est le cas notamment du capitaine Patrice Bernier, du défenseur de l'année dans la MLS Laurent Ciman et du joueur de l'année de l'Impact, Ignacio Piatti. 

En fait, Justin Mapp et Dilly Duka sont les deux seuls joueurs sans contrat pour la saison prochaine. L'Impact devra se pencher sur leur cas dans les semaines à venir. Le directeur technique Adam Braz a signifié son intention de les garder.

Voici, en quelques lignes, ce que les joueurs ont dit à leur tour au micro

Patrice Bernier, capitaine

« C'était une saison avec un peu de tout. J'ai connu beaucoup de hauts et de bas, j'ai dû me battre pour ma place. J'ai été confronté à la concurrence à l'interne où j'ai joué moins souvent, mais j'ai aussi vécu de grandes émotions au final. On a connu de belles réalisations, des records, la Ligue des champions. Le potentiel pour l'an prochain est grand. Le cycle est prometteur étant donnée la fin de saison que l'on vient de connaître. »

L'équipe a exercé son droit d'option pour la saison 2016, ouvrant du coup la voie au retour de Bernier.

 

Hassoun Camara

« Une saison paradoxale pour moi. Une grande saison pour le groupe, mais j'ai aussi raté beaucoup de matchs en raison de blessures. J'ai appris à rebondir et à revenir plus fort. Ça me servira l'an prochain. »

Nigel Reo-Coker

« On a trouvé notre rythme en deuxième moitié après un départ en dents de scie. Pour ma part, j'ai connu une bonne saison, je crois, et c'est de bon augure pour l'an prochain. On a le potentiel pour faire encore mieux. Le fait d'avoir Didier (Drogba) avec nous dès le début de la saison sera un atout, mais c'est en équipe que nous accomplirons de grandes choses. On ne peut pas s'attendre à ce qu'il marque des buts à tous les matchs. »

Dominic Oduro

« J'aimerais bien revenir, mais la décision ne m'appartient pas. J'espère que la direction me fera signe. Je crois que nous pouvons encore grandir ensemble. Ça n'a pas été une saison parfaite, mais on a bien progressé. »

Anthony Jackson-Hamel

« Je souhaite avoir une place plus importante dans l'équipe l'an prochain. »

Donny Toia

« Une belle année d'apprentissage à côtoyer des joueurs de qualité et à parfaire mon jeu. »

Justin Mapp

« Une saison à oublier en raison des blessures à répétition. C'est malheureux. Espérons que ça ira mieux l'an prochain. J'aurais peut-être pu jouer si notre saison s'était prolongée. Il est possible que je sois de retour en 2016, mais rien n'est décidé encore. Je vais explorer toutes les options qu'offre mon nouveau statut de joueur autonome. »

Victor Cabrera

« Je souhaite revenir à Montréal l'an prochain. Des pourparlers doivent avoir lieu entre le club argentin de River Plate (qui a prêté Cabrera à l'Impact) et l'Impact. »

Plus d'articles

Commentaires