Les Alouettes ont confirmé l'embauche du demi défensif Ryan Phillips à leur formation, mercredi, la journée même où ils ont vu le maraudeur Marc-Olivier Brouillette quitter Montréal pour d'autres cieux.

La première prise en importance du directeur général Kavis Reed sur le marché des joueurs autonomes a paraphé un contrat d'une année avec les Moineaux.

Phillips a rendu de précieux services aux Lions de la Colombie-Britannique au cours des 12 dernières saisons. Le vétéran de 34 ans n'a jamais revêtu un autre uniforme que celui aux couleurs noir et orange.

L'Américain, réputé pour être un homme de fer, a raté seulement quatre matchs depuis 2005. Son nom se retrouve également à plusieurs endroits du livre des records des Lions.

Phillips a réalisé 47 interceptions jusqu'ici dans la Ligue canadienne de football (LCF). Cette statistique est révélatrice de sa bonne vision et compréhension du jeu, et le place parmi les grands de l'histoire de la ligue à sa position.

Le directeur général des Alouettes s'est montré élogieux à l'endroit du meneur chez les joueurs actifs pour le nombre de larcins.

« L'addition de Ryan apportera du leadership et beaucoup de caractère à notre formation. Il a une feuille de route impressionnante qui compte deux championnats avec les Lions », a déclaré Reed, d'emblée.

« Ses années d'expérience font en sorte qu'il a une excellente compréhension de notre ligue, et nous sommes confiants qu'il sera le joueur d'impact qu'il a toujours été depuis ses débuts. Nous avons hâte d'être témoins de sa soif de victoires lorsqu'il sera intégré à l'unité défensive de Noel Thorpe », a-t-il poursuivi.

Nommé sur l'équipe d'étoiles de la LCF à quatre occasions (2007, 2010, 2012, 2013), Phillips a contribué de manière notoire aux conquêtes des coupes Grey de 2006 et 2011 chez les Lions.

Tout indique que Phillips sera employé à titre de maraudeur lorsque la prochaine campagne s'ouvrira. Anthony Coady et Daryl Townsend sont les deux seuls autres joueurs de l'organisation à évoluer à cette position.

Un quart supplémentaire dans l'organigramme

Reed ne s'est pas arrêté à une seule confirmation d'embauche, mercredi. Le DG a ajouté le quart-arrière de 26 ans Jacory Harris à son équipe. Le pacte est d'une durée de deux saisons.

L'ancien membre des Tiger-Cats de Hamilton et des Eskimos d'Edmonton n'a été que très peu utilisé jusqu'ici dans la LCF. Il a toutefois fait suffisamment bonne figure pour convaincre Reed de lui offrir un contrat.

« Harris est un jeune quart prometteur que j'ai eu la chance de côtoyer durant mes années à Edmonton. Il m'a impressionné par son éthique de travail et sa soif d'apprendre. Jacory possède le gabarit et les habiletés nécessaires pour avoir du succès dans cette ligue. Il sera un bon ajout à notre groupe de quarts. »

Harris n'a pas lancé un seul ballon en 2016. La totalité de ses 23 relais, dont 13 ont été complétés pour 160 verges, a été effectuée l'année précédente.

Le nouveau venu, auparavant un porte-couleurs des Hurricanes de l'Université de Miami, aura l'occasion d'apprendre derrière l'un des vétérans les plus aguerris du circuit Orridge en Darian Durant.

Plus d'articles