Le Québécois Laurent Duvernay-Tardif vit intensément son rêve sportif dans l'uniforme des Chiefs de Kansas City.

Au lendemain de son deuxième match, le colosse a livré ses impressions au micro d'Alain Gravel et Antoine Deshaies sur Ici Radio-Canada Première. Il a d'abord fait un retour sur son double parcours de joueur de football et d'étudiant en médecine pédiatrique à l'Université McGill.

« La médecine n'est pas un plan B. C'est mon deuxième plan A. Je poursuis mes études durant la saison morte, comme je l'ai fait cette année de janvier à mai. C'est très important pour moi parce que tout le monde sait que les carrières au football sont courtes. »

Duvernay-Tardif a ensuite parlé du plaisir ressenti à commencer un match dans la NFL devant une foule partisane de 80 000 personnes. Il admet d'emblée que tout va très vite et qu'il n'a pas vraiment eu le temps de souffler ni de prendre du recul pour apprécier pleinement ce qu'il vit.

Il espère que la période de 10 jours d'ici au prochain match le dimanche 27 septembre lui donnera l'occasion de bien digérer le tout. Il le faudra bien, puisqu'il affrontera les Packers de Green Bay au mythique Lambeau Field.

En attendant, sa seule autre quête est la recherche d'un pain aussi bon que la baguette que boulangent ses parents au Pain dans les voiles.

Un défi pas facile dans la région de Kansas City, a admis Duvernay-Tardif.

Plus d'articles

Commentaires