Retour

Allô Montréal, un rappel de l'évolution du téléphone

EN IMAGES - « Gaston, y'a le téléfon' qui son', et y'a jamais person' qui y répond », chantait Nino Ferrer. Ce téléphone, il sonne dans nos vies depuis plus de 140 ans maintenant.

Un reportage de Catherine François

Le Musée Pointe-à-Callière a voulu rendre hommage à l’invention d’Alexander Graham Bell en montant cette exposition baptisée Allô Montréal! Les collections historiques de Bell, qui tiendra l’affiche jusqu’en janvier 2018.

Depuis le brevet de l’invention de Bell, qui date de 1876, jusqu’à nos téléphones intelligents, en passant par les téléphones à cadran puis à clavier, sans oublier les standards téléphoniques, l’exposition retrace l’histoire de la téléphonie et nous montre comment elle a changé nos vies et nos façons de communiquer.

Une exposition ludique qui présente quelque 250 pièces, photographies, archives et objets issus de l’exceptionnelle collection privée de la compagnie Bell. L’occasion pour nos enfants de découvrir nos bons vieux téléphones et pour les adultes, de s’en souvenir.

Visite en images

Alexander Graham Bell était un inventeur né. Il travaillait avec les personnes malentendantes et était fasciné par les questions de langage et de transmission de la voix, ce qui l'a amené à sa célèbre invention.

En 1902, l'Hôtel Windsor est le premier établissement hôtelier à offrir le service de téléphone dans les chambres.

L'exposition trace un parallèle intéressant entre l'histoire de Montréal et celle de la téléphonie, avec des photographies et des archives.

La technologie cellulaire entre dans nos vies en 1985, sauf que les premiers cellulaires ne ressemblaient pas à ceux d'aujourd'hui - ils étaient beaucoup plus lourds et imposants.

Le premier annuaire téléphonique est publié à Montréal en 1880 - il comprenait 244 inscriptions.

Le téléphone à clavier a été mis en fonction aux États-Unis à partir des années 50 et 60. Il a été introduit à Montréal en 1964.

Le téléphone est l'un des outils de communication qui a le plus évolué en plus de 140 ans d'existence, et ce n’est pas fini - on pense maintenant à s'en servir dans les domaines de la robotique ou médical.

Le visiteur apprend ce qu'était le métier d'épisseur - c'est un spécialiste des fils et du raccordement des câbles, que ce soient des fibres optiques ou autres.

Quelque 250 objets, photographies, documents et archives sont présentés dans cette exposition, ils proviennent de l'exceptionnelle collection privée de la compagnie Bell.

Qui a inventé le mot « allô »? C'est Thomas Edison! Alexander Graham Bell, lui, préférait l'expression « hoy! hoy! »

Téléphones à clavier, téléphones à cadran… pour nos enfants, qui sont presque nés avec un iPhone à la main, cette exposition est l'occasion de découvrir ces appareils qui ont fait partie de la vie de leurs parents.

Voici des standards téléphoniques qui datent du début du 20e siècle. C'était surtout des femmes qui étaient téléphonistes, parce qu'on les trouvait plus polies et efficaces que les hommes!

Voici le premier téléphone inventé par Alexander Graham Bell, en 1874. L'invention est brevetée en 1876 et c'est son père qui la commercialise en louant des appareils et en signant des ententes de distribution.

Plus d'articles