Retour

La Vérif : Projet Montréal publie des informations erronées sur Denis Coderre et les autobus

Projet Montréal et sa chef Valérie Plante font une erreur de fait lorsqu'ils affirment que Denis Coderre ne veut ajouter que 38 autobus au cours des quatre prochaines années, s'il est réélu maire de Montréal.

Un texte de François Cormier et de Marie Isabelle Rochon

En fait, il est impossible de dire combien d'autobus seront ajoutés au réseau de la Société de Transport de Montréal (STM) au cours des quatre prochaines années. L'organisme s'est plutôt fixé un objectif de 347 véhicules supplémentaires d'ici 2025, sans compter les 883 qui seront commandés pour remplacer les autobus vieillissants.

Or, dans une infographie sur les réseaux sociaux, Projet Montréal laisse entendre que Denis Coderre ne veut ajouter que 38 autobus à ceux qui circulent déjà dans les rues de la ville. Visiblement, le parti politique se base sur un projet d'acquisition de 40 véhicules électriques (38 autobus et 2 autobus pour le transport adapté).

Dans son argumentaire, Projet Montréal ne tient pas compte des 100 autobus hybrides que la STM entend acheter en 2018. La STM pourrait aussi faire des acquisitions en 2019 et en 2020.

Valérie Plante promet que son premier geste (si elle devient mairesse de Montréal) sera de commander 300 autobus hybrides. Ces bus seraient livrables dans les quatre années suivantes. Projet Montréal chiffre cette promesse électorale à 250 millions de dollars, ce que Radio-Canada n'est pas en mesure de confirmer.

Plus d'articles

Commentaires