Retour

Entente de principe pour les ingénieurs et autres scientifiques de Montréal

Le Syndicat professionnel des scientifiques à pratique exclusive de Montréal (SPSPEM) a conclu une entente de principe avec la Ville jeudi soir. L'entente sera soumise pour approbation aux 440 membres du syndicat la semaine prochaine.

Les syndiqués avaient fait la grève pendant quatre jours la semaine dernière, paralysant du coup certains chantiers de construction de la métropole. Ils ont finalement suspendu ce moyen de pression pour reprendre les négociations avec la Ville.

Les détails de l'entente ne sont pas connus. Les représentants du syndicat ont fait savoir qu'ils ne la commenteront pas tant qu'elle n'aura pas été présentée aux membres en assemblée générale.

Le contrat de travail des syndiqués du SPSPEM - ingénieurs, chimistes et arpenteurs-géomètres - est échu depuis décembre 2010.

Ils déploraient les « demandes injustifiées » de l'administration Coderre, qui voulait, selon eux, réduire de 9 % leur rémunération globale et retrancher 12 millions de dollars dans les sommes forfaitaires qui leur étaient consenties.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine