Retour

Eric Krongberg sera devant le filet de l'Impact face à l'Union

Le gardien Eric Kronberg est conscient de l'importance pour l'Impact de Montréal de tourner la page sur le dernier match.

L'Impact se dirige vers Philadelphie où il affrontera l'Union samedi, trois jours seulement après une défaite à sens unique de 4-1 encaissée à domicile contre l'Orlando City SC.

« En tant que gardien, tu (oublies) assez rapidement, a confié Kronberg à propos de la défaite de mercredi. Parce qu'on se fait constamment déjouer, on doit apprendre à rapidement oublier pour mieux rebondir. Si nous y parvenons, alors nous pourrons offrir une bonne performance et peut-être obtenir quelques points à l'extérieur.

« Trois jours (entre deux matchs), c'est très long. Nous devons nous assurer de demeurer unis, comme une équipe, et apprendre de nos erreurs et tirer des leçons afin d'obtenir des points samedi à Philadelphie. »

Kronberg, qui est habituellement le gardien auxiliaire du onze montréalais, obtiendra le départ en Pennsylvanie après qu'Evan Bush eut écopé un carton rouge contre Orlando. Bush a fait trébucher volontairement Carlos Rivas dans la surface de réparation à la 51e minute, forçant l'arbitre à sévir.

Kronberg, qui est âgé de 33 ans, a alors été appelé en renfort en MLS pour la première fois cette saison. Il a cédé sur le penalty suivant alloué à Kaka, puis sur celui offert à Rivas à la 77e minute.

L'ex-joueur du Sporting de Kansas City a effectué son dernier départ en MLS le 16 septembre 2015, dans un match nul de 1-1 contre les Earthquakes de San Jose. Outre sa présence lors de la rencontre de mercredi soir, Kronberg n'a obtenu que 38 minutes de jeu cette saison - dans deux matchs du Championnat canadien plus tôt cet été.

Sa dernière victoire en MLS remonte au 27 juin 2014, dans un gain de 1-0 contre les Timbers de Portland. À l'époque, il portait toujours les couleurs du Sporting.

« Il est notre gardien no 2, donc il mérite le départ, a mentionné l'entraîneur-chef Mauro Biello. Je sais que Maxime (Crépeau) joue très bien avec le FC Montréal, mais l'Union est un club qui mise beaucoup sur les passes transversales en milieu de terrain. L'expérience de Kronberg sera de toute évidence un atout. »

Match important

L'affrontement de samedi contre l'Union est un autre match « sans lendemain » contre un club rival de l'Association Est qui est impliqué dans la course aux séries éliminatoires.

L'Union (11-10-7) est quatrième dans l'Est avec 40 points, tandis que l'Impact (9-8-10) est cinquième avec 37. Il reste sept matchs à disputer aux Montréalais d'ici la fin de la saison régulière, et six d'entre eux seront contre des clubs rivaux de l'Association Est qui aspirent toujours à participer aux séries éliminatoires.

Plus d'articles

Commentaires