Le Canadien Erik Guay a fini deuxième de l'épreuve de descente aux Championnats du monde de ski alpin, disputés à Saint-Moritz, en Suisse.

L'athlète de 35 ans a terminé à 12 centièmes du vainqueur, le Suisse Beat Feuz. Celui-ci a réussi un temps de 1 min 38 s 91/100.

« Je lève mon chapeau à Beat, il a fait un travail incroyable aujourd'hui », a déclaré Guay après la descente.

L'Autrichien Max Franz a complété le podium avec un chrono de 1:39,03.

Cette médaille d'argent arrive quatre jours après la victoire de Guay au super-G. « C'est absolument fantastique. De Garmisch [où il avait chuté] à ma victoire dans le super-G à l'annulation d'hier... »

Avec ce sacre, il était devenu le skieur alpin le plus âgé à remporter un titre de champion du monde.

Ce nouvel exploit survient également six ans, jour pour jour, après que l'athlète de Mont-Tremblant a été sacré champion de la descente, le 12 février 2011, à Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne.

C'est la première fois qu'un skieur canadien gagne deux médailles dans les mêmes Championnats du monde.

L'autre Canadien qui participait à l'épreuve, Manuel Osbourne-Paradis, a pris le 30e rang, à 1,93 s de Feuz.

« Partir deuxième ce n'est pas idéal, mais c'est la vie, c'est la réalité des compétitions extérieures, a écrit Osbourne-Paradis sur Instagram. Félicitations à Erik Guay! Et j'ai pu rencontrer Roger Federer! »

Le départ de l'épreuve avait été reporté d'une journée, et la ligne de départ, rabaissée en raison du brouillard.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Ce garçon se fait prendre par le reste de sa famille!





Rabais de la semaine