Le Canadien Erik Guay a fini deuxième de l'épreuve de descente aux Championnats du monde de ski alpin, disputés à Saint-Moritz, en Suisse.

L'athlète de 35 ans a terminé à 12 centièmes du vainqueur, le Suisse Beat Feuz. Celui-ci a réussi un temps de 1 min 38 s 91/100.

« Je lève mon chapeau à Beat, il a fait un travail incroyable aujourd'hui », a déclaré Guay après la descente.

L'Autrichien Max Franz a complété le podium avec un chrono de 1:39,03.

Cette médaille d'argent arrive quatre jours après la victoire de Guay au super-G. « C'est absolument fantastique. De Garmisch [où il avait chuté] à ma victoire dans le super-G à l'annulation d'hier... »

Avec ce sacre, il était devenu le skieur alpin le plus âgé à remporter un titre de champion du monde.

Ce nouvel exploit survient également six ans, jour pour jour, après que l'athlète de Mont-Tremblant a été sacré champion de la descente, le 12 février 2011, à Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne.

C'est la première fois qu'un skieur canadien gagne deux médailles dans les mêmes Championnats du monde.

L'autre Canadien qui participait à l'épreuve, Manuel Osbourne-Paradis, a pris le 30e rang, à 1,93 s de Feuz.

« Partir deuxième ce n'est pas idéal, mais c'est la vie, c'est la réalité des compétitions extérieures, a écrit Osbourne-Paradis sur Instagram. Félicitations à Erik Guay! Et j'ai pu rencontrer Roger Federer! »

Le départ de l'épreuve avait été reporté d'une journée, et la ligne de départ, rabaissée en raison du brouillard.

Plus d'articles