La tension entre les chauffeurs de taxi de Montréal et l'entreprise Uber est palpable depuis des mois. Altercations, manifestations, mise en demeure, saisies de véhicules et recours collectif, les deux parties sont engagées dans une lutte sans merci.

Les taxis montréalais affirment que les clients n'ont jamais été si rares depuis qu'Uber est dans la métropole.

Le principal syndicat des chauffeurs déposera mardi une requête en injonction permanente pour faire désactiver l'application d'Uber.

Jean-Sébastien Cloutier a passé une journée avec un chauffeur de taxi pour mieux connaître son quotidien.

Plus d'articles

Commentaires