Eugenie Bouchard a confirmé sa présence au tournoi de la WTA à Québec, la Coupe Banque Nationale, du 10 au 18 septembre.

En 2015, Bouchard avait préféré jouer en Asie, après les Internationaux des États-Unis.

« Je n'ai pas joué à Québec depuis 2013, alors j'ai bien hâte de revenir, a dit Bouchard par communication téléphonique, mardi. De pouvoir jouer deux fois au Québec cette année, c'est vraiment excitant. »

Bouchard participera également à la Coupe Rogers, présentée du 22 au 31 juillet à Montréal.

Depuis sa demi-finale perdue en 2013, Bouchard n'avait plus participé au tournoi de Québec.

« En 2014 et en 2015, ça n'a pas marché avec mon horaire après le US Open. Les deux fois, j'étais blessée. Si ça marche, je veux toujours jouer ce tournoi pour promouvoir le tennis au Canada et au Québec. »

À sa dernière présence en 2013, la Québécoise, actuellement 46e au classement de la WTA, avait été éliminée en demi-finales par la Tchèque Lucie Safarova.

« Je me rappelle (en 2013) d'avoir brisé un record (NDLR: 2468 personnes avaient assisté à chacun de ses trois derniers matchs) avec le nombre de personnes qui sont venues me voir. L'objectif, c'est de battre ce record! », a-t-elle lancé avec un sourire dans la voix.

Le tournoi n'a encore jamais couronné une Canadienne, mais a vu plusieurs grands noms du tennis féminin fouler ses terrains, notamment Serena Williams, Venus Williams, Jennifer Capriati, Lindsay Davenport, Nathalie Tauziat et Maria Sharapova.

« J'aimerais devenir la première canadienne à gagner le tournoi, et je vais tout faire pour essayer d'accomplir ça. »

La Canadienne se prépare pour les Internationaux de France, qui commencent dimanche.

« Ça fait deux, trois jours que je suis à Paris, mentionne-t-elle. J'ai une grosse semaine d'entraînement pour essayer de me préparer le mieux possible. »

À Tennis Canada pour un dollar

Par ailleurs, la Coupe Banque Nationale revient dans le giron de Tennis Canada. L'entreprise de presse Québecor a revendu le tournoi pour la somme symbolique de 1 $.

Créé en 1993, le tournoi a déjà été administré par la fédération canadienne et s'appelait le Challenge Bell.

Québecor, qui avait fait son acquisition en novembre 2014, et Tennis Canada ont annoncé mardi que le processus de transfert était en cours. Il devra être entériné par la WTA à son conseil d'administration en juillet.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine