Retour

Eugenie Bouchard de retour avec l'équipe canadienne en Fed Cup

Tennis Canada a confirmé qu'Eugenie Bouchard se joindra à la Montréalaise François Abanda et aux Ontariennes Bianca Andreescu et Gabriela Dabrowski pour la rencontre de barrage du groupe mondial II de la Fed Cup contre l'Ukraine, à Montréal, les 21 et 22 avril.

Bouchard, désormais au 111e rang du classement WTA, n'a pas joué avec l'équipe canadienne de la Fed Cup depuis le rendez-vous contre la Roumanie en 2015. Elle avait alors perdu ses deux matchs en simple après avoir créé une certaine controverse en refusant de serrer la main de sa rivale lors du tirage au sort.

La joueuse de 24 ans était membre de l'équipe lors de l'affrontement précédent du Canada contre l'Ukraine et elle avait alors remporté deux points importants, notamment celui du double décisif, pour ainsi permettre au pays d'arracher un gain de 3-2.

La joueuse de Westmont, qui a déjà occupé le 5e rang mondial fin 2014, n'a guère eu de succès cette année. Cette semaine, elle a subi l'élimination dès le tour initial au tournoi de Charleston contre Sara Errani. Sa fiche cette année s'établit à 4-6.

Abanda, âgée de 21 ans, en sera à une sixième présence avec l'équipe canadienne. En avril 2017, contre le Kazakhstan à Montréal, elle a contribué à la victoire du Canada en signant deux victoires en simple contre des rivales mieux classées qu'elle. Elle a poursuivi sur cette lancée en se qualifiant pour Roland-Garros et en y remportant son premier gain en grand chelem avant d'atteindre ses premiers quarts de finale de la WTA à Québec.

Andreescu, 17 ans, a fait ses débuts à la Fed Cup en février 2017, au Mexique, et a depuis représenté le Canada à six reprises, accumulant une fiche de sept gains et deux défaites.

Dabrowski s'est illustrée l'an dernier en devenant la première Canadienne à remporter un trophée de grand chelem lorsqu'elle a conquis le titre du double mixte à Roland-Garros. Elle a également été couronnée championne du double de deux épreuves de la WTA et s'est qualifiée pour les finales de la WTA. En février, contre la Roumanie, Dabrowski et sa partenaire Carol Zhao ont marqué le seul point du Canada en gagnant le match de double.

« Nous sommes très confiants en notre équipe pour cette rencontre de barrage. Au cours des dernières années, nos joueuses ont acquis une précieuse expérience à la Fed Cup en évoluant à la maison et à l'étranger, a commenté le capitaine de l'équipe canadienne, Sylvain Bruneau.

« Nous reconnaissons également l'ampleur de la tâche qui nous attend face à des adversaires talentueuses comprenant quatre joueuses du top 50, soit deux en simple et deux autres en double. Nous serons prêts à livrer bataille à Montréal. »

Plus d'articles