À l'aube de la Coupe Rogers à Toronto, Eugenie Bouchard et Sam Sumyk ont coupé les liens. C'est ce qu'a confirmé l'analyste Hélène Pelletier, vendredi matin, à la station de Radio-Canada à Québec.

C'est un autre journaliste spécialisé dans le tennis Matt Cronin qui avait ébruité l'affaire jeudi. D'ailleurs, il a écrit que la Québécoise s'entraînera désormais avec le Serbe Marko Dragic, un ancien partenaire d'entraînement.

Bouchard et Sumyk avaient amorcé leur partenariat il y a six mois jour pour jour, le 6 février 2015.

Sous les ordres de l'entraîneur français, la joueuse de Westmount a maintenu un rendement de 4 gains contre 13 revers. Ses difficultés à enchaîner les victoires l'ont fait glisser du 7e au 25e rang au classement de la WTA.

Depuis que Bouchard s'est associée à Sumyk, elle a plié bagage au premier tour d'une compétition dans 8 des 11 événements auxquels elle s'est inscrite.

Elle n'a pas disputé une seule rencontre depuis son élimination au tour initial de Wimbledon.

Bouchard a déclaré forfait avant l'entame du tournoi de Washington, qui a lieu cette semaine, en raison d'une blessure aux abdominaux. Elle doit cependant participer à la Coupe Rogers, qui prendra son envol le 8 août, dans la Ville Reine.

Sumyk est reconnu pour avoir aidé la Bélarussienne Victoria Azarenka à atteindre le 1er échelon mondial et a remporté les Internationaux d'Australie de 2012 et 2013.

Plus d'articles

Commentaires