Retour

Eugenie Bouchard signe une première victoire au Connecticut

La Québécoise Eugenie Bouchard a facilement vaincu l'Américaine Lauren Davis en deux manches de 6-1 et 6-3, lundi, au Connecticut.

À sa première sortie depuis son bref passage à la Coupe Rogers au début du mois, où elle avait subi l'élimination dès son premier match à Toronto, Bouchard n'a eu besoin que de 74 minutes pour se défaire de la 34e joueuse mondiale.

Bouchard, une invitée des organisateurs, a reçu de l'aide de sa rivale qui a commis pas moins de huit doubles fautes.

Toutes ces bourdes de Davis ont contribué aux six bris de service de Bouchard, trois dans chacune des deux manches.

Détentrice du 74e rang au classement mondial, Bouchard disputera son match de deuxième tour face à la favorite du tournoi et 10e joueuse mondiale, Agnieszka Radwanska.

Ce sera le quatrième affrontement entre Bouchard et Radwanska. La Polonaise a gagné les trois premiers, dont deux en 2016.

Plus tard en soirée, la Tchèque Petra Kvitova, troisième tête de série, n'a pas fait le poids devant la Chinoise Shuai Zhang, qui l'a emporté 6-2 et 6-1.

En double, la Canadienne Gabriela Dabrowski et sa partenaire chinoise Yifan Xu ont battu la paire formée de la Slovène Andreja Klepac et de l'Espagnole Maria Jose Martinez Sanchez en trois manches de 6-3, 5-7 (14/12) et 10-3.

Azarenka ratera les Internationaux des États-Unis

La Bélarusse Victoria Azarenka a annoncé son retrait des Internationaux de tennis des États-Unis en raison d'un litige familial avec le père de son jeune fils.

Sur son compte Twitter la semaine dernière, Azarenka avait laissé planer ce scénario.

Elle a confirmé sa décision lundi, précisant qu'elle était « malheureusement incapable » d'y participer à cause « d'une situation familiale qui perdure ».

Deux fois championne des Internationaux d'Australie et ancienne no 1 mondiale, Azarenka a donné naissance à son premier enfant, Leo, en décembre.

Plus d'articles

Commentaires