Retour

Fouille au domicile de l'ex-conjoint d'une femme disparue avec son bébé en 2014

Appuyés par une escouade canine de la Police provinciale de l'Ontario (OPP), les enquêteurs du Service de police de l'agglomération de Longueuil (SPAL) ont mené une fouille dans la résidence de l'ancien conjoint de Jian Ping Li, une jeune femme disparue avec son bébé de six mois il y a près de trois ans.

La police a indiqué qu'elle allait analyser les éléments trouvés.

Le SPAL a fait appel à une unité canine ontarienne en raison de sa spécialisation dans la recherche de cadavres.

Le porte-parole du SPAL, Jean-Pierre Voutsinos, explique que les policiers ont mené cette perquisition dans la foulée de nouvelles informations recueillies lors de la tenue d'un poste de commandement, il y a deux semaines.

« Ça nous amène aujourd’hui à effectuer des recherches minutieuses à l’intérieur [de la résidence en] utilisant des maîtres-chiens de la police de l’Ontario ainsi que nos spécialistes de l’identité judiciaire », a-t-il dit.

Le SPAL a recueilli une dizaine de nouvelles informations, il y a deux semaines, en installant un poste de commandement devant la résidence du croissant Sabourin, à Brossard. Le couple occupait cette résidence lorsque Mme Li est disparue.

L’ex-conjoint de la disparue avait accepté de passer le test du polygraphe, mais sa nouvelle conjointe avait refusé de se soumettre à l’exercice.

La mère de famille de 42 ans, qui ne s'exprime qu'en mandarin, et son fils de six mois ont été vus pour la dernière fois à leur domicile du croissant Sabourin le matin du 30 avril 2014.

Depuis la double disparition, les enquêteurs ont mené des fouilles dans la résidence et le terrain de la famille, sur une partie du mont Saint-Bruno et dans une carrière, sans toutefois découvrir quoi que ce soit.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine