Retour

Françoise Abanda se dit victime de discrimination raciale

Françoise Abanda considère qu'elle est victime de discriminations raciale. La Québécoise a affirmé sur Twitter mercredi : « Je ne recevrai « jamais le même traitement [qu'Eugenie Bouchard] parce que je suis Noire ».

Désormais la meilleure Canadienne au classement de la WTA grâce à son 128e rang mondial, Abanda a dû expliquer le fond de sa pensée quelques heures après sa publication sur le réseau social.

« Je tiens d'abord à préciser que ma déclaration n'est pas contre Eugenie. J'ai toujours admiré Eugenie. Je sais que je n'ai jamais fait partie du top 100 mondial », a dit Abanda au début d'une conférence téléphonique.

Elle a notamment rappelé son absence de la vidéo promotionnelle de Tennis Canada, publiée l'été dernier pour célébrer le 150e anniversaire du pays, et le manque de couverture médiatique concernant la commotion cérébrale qu'elle a subie avant son duel en simple lors de la Fed Cup, présentée en avril à Montréal.

Plus de détails à venir.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque