Retour

Gilbert Rozon et Maxime Rémillard à la rescousse du FFM?

Gilbert Rozon pourrait bien passer de l'humour au cinéma. En entrevue à Gravel le matin jeudi, le président et fondateur du Festival Juste pour rire a confirmé qu'il souhaitait prendre les rênes du Festival des films du monde de Montréal (FFM).

Le quotidien La Presse rapportait, jeudi, que Gilbert Rozon et Maxime Rémillard, de la chaîne V, auraient manifesté leur intérêt à relancer le festival. Le 39e FFM, qui s'ouvre jeudi, présentera cette année 469 films en provenance de quelque 80 pays.

Depuis quelques années, le président fondateur du FFM subit son lot de pression pour quitter la présidence du festival, qui a perdu son financement public l'an dernier. Le FFM est toujours privé de l'aide de la Société de développement des entreprises culturelles (SODEC), de celle de Téléfilm Canada et de celle de la Ville de Montréal.

Gilbert Rozon, qui précise n'avoir pas encore discuté avec l'actuel président du FFM, Serge Losique, affirme qu'il ne veut pas mettre sur pied un autre festival de films qui rivaliserait avec le FFM.

Gilbert Rozon proposerait à Serge Losique un titre honorifique si celui-ci était prêt à passer le relais à d'autres partenaires. Il estime que son expertise et son réseau de contacts dans le monde du cinéma sont essentiels à la relance de l'événement.

Avec le Festival Juste pour rire, Gilbert Rozon veut couvrir le domaine de la télévision, du cinéma et du web. Il aimerait bien appliquer cette stratégie au cinéma grâce au FFM, « tout en respectant le volet généraliste » de l'événement.

Le Festival des films du monde a lieu jusqu'au 7 septembre. L'écrivain Dany Laferrière agit à titre de président du jury cette année. Muhammad, Messenger of God, un film iranien controversé qui dépeint la naissance et la jeunesse du prophète de l'islam, sera présenté jeudi en ouverture.

Plus d'articles

Commentaires