Incapable de décrocher un contrat dans la Ligue nationale, Brian Gionta a accepté une invitation avec la filiale des Sabres de Buffalo, dans sa ville natale.

Capitaine des Sabres pendant les trois campagnes précédentes, le hockeyeur de 38 ans s’est en effet présenté, mardi, à l’entraînement des Americans de Rochester, dans l’aréna où il a donné ses premiers coups de patin.

Au terme de discussions qui ont duré quelques semaines, avec le directeur général Randy Sexton, il a été convenu que le vétéran de 16 saisons dans la Ligue nationale viendrait exclusivement s'entraîner avec les joueurs de l’équipe.

« Les gars m’ont bien accueilli aujourd’hui, a dit Gionta. Je crois que la direction a parlé avec le groupe de leaders pour s’assurer que tout se passe bien. »

Celui qui a aussi porté le C avec le Canadien de Montréal veut éviter de devenir une distraction. C’est pourquoi il ne sera pas dans l’entourage de l’équipe les jours de matchs.

Son objectif est maintenant de représenter les États-Unis aux Jeux olympiques de Pyeongchang, l’hiver prochain. Il compte d'ailleurs prendre part à un camp de la formation américaine à la mi-novembre.

« C’est une bonne chose pour moi de rester en forme et actif. Et je crois que je peux faire profiter les jeunes de mon expérience. C’est une situation gagnante pour l’équipe et pour moi. »

Gionta affirme avoir renoncé à des offres, sans en préciser la nature, afin de rester près de sa famille.

« Ça aurait comporté des changements que nous ne voulions pas vivre, a confié le vétéran. Avec trois jeunes enfants, nous avons pris des décisions difficiles, mais d’autres occasions surviendront. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Cet amateur de hockey gagne 1000$ s'il réussit à marquer





Rabais de la semaine