Retour

Harcèlement : la mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension s'excuse

Mise au ban pour une affaire de harcèlement, la mairesse de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, Giuliana Fumagalli, a présenté ses excuses à son arrivée au conseil municipal de Montréal, lundi après-midi.

Un texte de Jérôme Labbé

L'élue a présenté ses excuses « à toute personne qui a été blessée par des propos ». Elle a aussi « réitéré [sa] confiance envers la fonction publique et à tout le monde qui travaille à l'arrondissement ».

« Les citoyens doivent être rassurés que le travail a été fait et continue à être fait malgré tout ce qui se passe », a déclaré Mme Fumagalli, qui a avoué qu'elle apprenait à la dure sa nouvelle fonction de mairesse d'arrondissement, elle qui était auparavant employée à Postes Canada.

« Il n'y a rien qui nous prépare non plus pour le rôle que j'ai. Du jour au lendemain, on devient mairesse. Il n'y a pas de livre, il n'y a pas de guide. Alors... c'est un processus d'apprentissage, a-t-elle admis, et je prends tous les moyens pour m'assurer en bout de ligne que les fonctionnaires qui travaillent puissent travailler dans un lieu, une atmosphère de sérénité. »

Mme Fumagalli s'est retrouvée en congé forcé, plus tôt ce mois-ci, lorsque la mairesse de Montréal, Valérie Plante, a été mise au courant qu'une plainte pour harcèlement avait été déposée par un ou une membre du personnel, dont l'identité a été protégée par l'administration.

Un processus de médiation a été mis en place. En attendant, Giuliana Fumagalli est persona non grata à la mairie de l'arrondissement et elle doit travailler de la maison.

Selon TVA, la médiation a porté ses fruits et la plainte a été retirée récemment. Mais l'administration soutient que le processus de médiation se poursuit et laisse entendre que Mme Fumagalli continue à travailler de chez elle.

La présence de Giuliana Fumagalli au conseil municipal lundi n'était toutefois pas une surprise, dans la mesure où elle avait déjà été annoncée par Valérie Plante. Mme Fumagalli doit également présider la prochaine réunion du conseil d'arrondissement de Villeray–Saint-Michel–Parc-Extension, le 5 juin.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine