Retour

Hommage à Clément Ouimet, jeune cycliste mort happé par une voiture

Les hommages à Clément Ouimet, jeune cycliste mort happé par une voiture sur le mont Royal, se multiplient. Son père a enfilé son dossard samedi soir à Brossard pour lui rendre hommage en prenant le départ d'une course à laquelle Clément devait participer.

Clément Ouimet était connu pour sa passion du vélo et nourrissait l'espoir de devenir cycliste professionnel.

Clément avait pris le 7e rang du Grand Prix cycliste de Charlevoix en juin dernier, la course la plus difficile de la province. Il avait aussi terminé au 10e rang du Championnat québécois de course sur route.

Ses coéquipiers ont tenu à être présents à cette course à Brossard, et la communauté cycliste souhaite que Clément ne soit pas mort en vain.

Vendredi, des centaines de cyclistes ont monté en silence la voie Camillien-Houde, où la collision a eu lieu.

Clément Ouimet s'y entraînait mercredi dernier quand il a été fauché par un véhicule utilitaire sport qui effectuait une manœuvre illégale, soit un demi-tour, dans une courbe de la voie Camillien-Houde. L’automobiliste de 59 ans a percuté Clément Ouimet, qui descendait l'artère à vive allure.

Depuis cette mort tragique, le changement de la vocation de la voie Camillien-Houde est évoqué. Le maire Denis Coderre a annoncé la mise sur pied d’un groupe de travail pour revoir l’utilisation des routes qui traversent le mont Royal.

Plus d'articles

Commentaires