Retour

Hudson dans le noir, Carignan dans l'eau

La pluie, la neige et le verglas qui se sont abattus sur le Québec au cours des derniers jours ont provoqué de nombreuses pannes d'électricité dans plusieurs régions. Les municipalités de Hudson et de Saint-Lazare, en banlieue de Montréal, sont particulièrement éprouvées puisqu'elles sont privées de courant depuis mercredi soir.

Les deux municipalités ont ouvert leurs centres communautaires afin d'accueillir les milliers de citoyens, toujours privés de courant, pour la nuit.

Les Hudsonois peuvent se rendre au centre communautaire Stephen F. Shaar, situé au 394 rue Main, et les Lazarois peuvent se rendre au centre communautaire situé au 1301, rue du Bois. Ces centres resteront ouverts jusqu'à ce que tous les citoyens soient rebranchés.

Quelque 22 000 clients d'Hydro-Québec étaient toujours privés de courant en début d'après-midi, dont 7000 dans Lanaudière et un peu plus de 5700 dans les Laurentides. La société d'État prévoit rétablir l'électricité dans la majorité des foyers d'ici 23 h ce soir, mais certains clients devront passer une autre nuit dans ces conditions.

Les précipitations, qui ont provoqué des pannes plusieurs régions, ont eu d'autres effets en Montérégie et dans Chaudière-Appalaches. Combinées aux températures douces, les précipitations ont fait monter le niveau des cours d'eau et la rivière L'Acadie est sortie de son lit à Carignan, sur la Rive-Sud de Montréal.

Le débit de la rivière est plus élevé que d'habitude et un embâcle s'est formé dans le secteur de Carignan. La rivière inonde ainsi l'avenue Salaberry entre le chemin Grande Allée et l'autoroute 10.

Les autorités demandent aux riverains, qui sont par ailleurs habitués à voir la rivière sortir de son lit, de retirer tous les objets de leur terrain afin d'éviter qu'ils ne soient emportés par les eaux.

En Beauce, la situation est plus critique à Beauceville puisque le niveau de la rivière Chaudière a monté de cinq mètres en quelques heures en raison de la formation d'un embâcle dans le secteur du centre-ville. La crue des eaux a provoqué des inondations et la circulation est fermée au centre-ville.

Quelque 200 résidents ont été évacués et des écoles sont fermées pour la journée.

Plus d'articles