Retour

Il y a 45 ans, une bombe artisanale explosait avant le concert des Rolling Stones au Forum

Le 17 juillet 1972, les Rolling Stones donnaient un concert à Montréal. Avant celui-ci, une bombe artisanale a explosé près d'un camion transportant du matériel de son, sans faire de blessé.

L'incident, qui n'a pas été revendiqué, n'a endommagé que 30 haut-parleurs et les fenêtres d'un appartement voisin. Le spectacle s'est déroulé le soir même, comme prévu. « Il s'agissait du plus stupide poseur de bombe, avait commenté l'attaché de presse du groupe, Gary Stromberg. D'abord, il a mis la bombe sous une rampe et non dans le camion, et l'autre camion était celui qui transportait l'essentiel de l'équipement. »

Le lendemain, Mick Jagger voulait savoir pourquoi personne n'avait laissé de note. Les médias montréalais avaient reçu plus de 50 appels revendiquant l'attentat.

Lors de ce même concert, une émeute a éclaté, car 3000 faux billets avaient été vendus. Dans un article du Chigaco Tribune du 18 juillet 1972, on souligne que 14 personnes ont été blessées et 6 ont été arrêtées par la police. Dans le même article, on termine en écrivant que le groupe a quitté le Forum en hélicoptère par le toit de la salle.

Un article du magazine Rolling Stone souligne que cet incident, qui aurait pu être dramatique, n'a été qu'un des nombreux problèmes qui se sont enchaînés lors de cette tournée.

Le premier album double des Rolling Stones, Exile on Main Street, est sorti en mai 1972. La tournée nord-américaine pour ce dernier avait commencé le 3 juin au Canadian Pacific Coliseum, à Vancouver. Lors de celle-ci, les Rolling Stones ont donné plus de 48 concerts aux États-Unis et au Canada, dont à Toronto également. Le groupe était accompagné de Ian Stewart et de Nicky Hopkins au piano, de Bobby Keys au saxophone et de Jim Price aux cuivres.

Lors de son passage à Montréal, Mick Jagger a accordé une entrevue à Radio-Canada en français. Il affirmait ne pas aimer les steaks, en avoir mangé beaucoup trop et explique la différence qu'il voit entre Montréal et Toronto. Il parle aussi des problèmes « avec les Français, les Anglais et les Indiens. »

À cette époque, c'est un jeune artiste de 22 ans, Stevie Wonder, qui assurait la première partie du spectacle. La tournée a pris fin à guichet fermé le 26 juillet 1972 au Madison Square Garden, à New York.

Les Stones ne sont revenus à Montréal que 17 ans plus tard. Les 13 et le 14 décembre 1989, ils ont joué à guichet fermé au Stade olympique pour leur tournée nord-américaine Steel Wheels.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine