Retour

Inauguration de l'Hôpital Shriners : « une victoire pour les enfants », dit Couillard

Le nouvel Hôpital Shriners pour enfants a été inauguré jeudi sur le site du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), à Montréal, quatre ans après la première pelletée de terre. Il est toutefois passé bien près de ne jamais voir le jour.

L'hôpital spécialisé en soins orthopédiques a doublé sa superficie par rapport à l'ancien établissement, qui était enclavé dans le parc du Mont-Royal, sur l'avenue Cedar, depuis 1925. Il double également le nombre de ses salles d'opération, qui passera de deux à quatre.

Réalisé au coût de 127 millions de dollars, le nouvel hôpital compte notamment plus d'une vingtaine de chambres individuelles, en plus d'un bloc opératoire et des divers autres locaux réservés aux activités de recherche.

« La victoire aujourd'hui, c'est pour les enfants malades », a affirmé le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, qui s'est réjoui d'avoir à Montréal « un milieu de calibre international ».

Il assistait à l'inauguration et à la cérémonie de coupe du ruban avec de nombreux autres dignitaires, dont le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, et le maire de Montréal, Denis Coderre.

Une longue bataille

Au début des années 2000, les Schriners ont évoqué la possibilité de fermer leur hôpital montréalais et de construire un nouvel hôpital à London, en Ontario.

À l'époque, la fraternité maçonnique s'était dite exaspérée par la lenteur du gouvernement du Québec à approuver la construction d'un nouvel hôpital sur le site du CUSM.

Alors ministre de la Santé au sein du gouvernement libéral de Jean Charest, Philippe Couillard s'était battu pour garder l'hôpital à Montréal. Il s'était même rendu avec une délégation québécoise à Denver afin de dissuader la direction de déménager son hôpital en Ontario.  

« Il y a eu un moment où c'était très incertain, la permanence des Shriners à Montréal », a rappelé le premier ministre Couillard, ajoutant qu'il ne voulait toutefois pas ranimer le débat.  

Le nouvel hôpital sera ouvert au public à compter du 5 octobre prochain.

Les Shriners gèrent 21 autres hôpitaux pédiatriques répartis aux États-Unis et au Mexique. L'hôpital montréalais est le seul des Shriners au Canada.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une tempête de neige au Colorado rend la conduite difficile





Rabais de la semaine