Un incendie majeur a détruit mardi matin un immeuble du parc industriel de l'arrondissement d'Anjou, dans le nord-est de Montréal. Les pompiers tentaient toujours de maîtriser un foyer important en après-midi.

Le feu a débuté vers 4 h dans l'immeuble, situé rue Jules-Léger. Une dizaine d'employés qui se trouvaient à l'intérieur de l'édifice ont pu sortir sans encombre.

En après-midi, des pelles mécaniques devaient être utilisées pour déplacer des structures de l'immeuble, qui s'est effondré. Cela devait permettre aux pompiers de se rendre au foyer d'incendie pour l'éteindre.

« Lors de l'effondrement de structure, ça a causé des cavités, alors c'est difficile d'accès pour se rendre au foyer. On est en défensif pour l'instant », a expliqué le chef aux opérations du Service des incendies de Montréal, John Primiani.

Des employés du ministère de l'Environnement du Québec étaient sur place pour des évaluations, puisque l'immeuble contenait notamment de l'encre et des solvants. Les pompiers ont assuré que le panache de fumée dégagé par l'incendie ne constituait pas une menace pour la population.

Plus d'une centaine de pompiers ont été appelés sur les lieux, au plus fort du brasier. On ne connaît pas encore la cause exacte de l'incendie.

Avec des informations de Louis de Belleval

Plus d'articles

Commentaires