Retour

Incendie sur la métropolitaine : un mort et six blessés

Un homme d'une quarantaine d'années a perdu la vie et six autres personnes ont été blessées à la suite d'un grave accident sur l'autoroute métropolitaine (A-40), à Montréal. L'accident, qui a déclenché un important incendie, a été causé par un carambolage entre un camion-citerne et d'autres véhicules.

Le corps de la victime, vraisemblablement celui du conducteur, a été retrouvé à l'intérieur du camion-citerne. L'accident est survenu peu avant 16 h, en pleine heure de pointe. Le camion, qui contenait du diesel, serait entré en collision avec deux véhicules « de type plateforme » et une automobile, d'après la Sûreté du Québec (SQ).

Le carburant contenu dans le camion-citerne a alors commencé à brûler. Le feu s'est ensuite propagé à d'autres véhicules, ce qui a causé un impressionnant panache de fumée noire. Des explosions sont survenues.

Plus de 100 pompiers et 20 véhicules d'intervention ont été mobilisés pour maîtriser l'incendie.

Les flammes ont endommagé les fenêtres des bâtiments de la FTQ et de la Caisse Desjardins, qui sont situés à proximité des lieux de l'accident. Les vitres des deux édifices ont volé en éclat en raison de la chaleur. L'immeuble du Fonds de solidarité de la FTQ avait été évacué un peu plus tôt.

L'autoroute et les voies de service sont fermées dans les deux directions. Vers l'ouest, la fermeture s'étend du boulevard Saint-Michel à l'A-15 et vers l'est de l'A-15 à l'avenue Christophe-Colomb. La circulation est également paralysée dans les rues avoisinantes.

La SQ a indiqué qu'elle ne pouvait préciser quand la métropolitaine sera rouverte. Des mesures de contrôle routier seront toutefois mises en place pour réduire les impacts sur la circulation.

La Société de transport de Montréal a avisé sa clientèle que le service reprenait graduellement à la station Crémazie, sur la ligne orange, après une interruption des arrêts à la station en raison de l'incident. Les autobus qui doivent effectuer des arrêts à Crémazie sont toutefois déviés vers les stations Sauvé et Jarry.

Le ministère des Transports prend le relais

Le maire Coderre et le ministre des Transports, Jacques Daoust, se sont rendus sur les lieux de l'accident vers 19 h 30, pour faire le point sur les événements.

Pour Denis Coderre et Jacques Daoust, la priorité était d'abord de sécuriser les lieux. Les deux hommes ont vanté les efforts de concertation entre les différents services d'intervention, primordiale selon eux, pour éviter de dédoubler inutilement le travail.

Le contenu du camion s'est écoulé dans les égouts, mais le pire a pu être évité, selon le maire Coderre. Il a souligné que les fuites ne devraient pas poser de risque pour la santé publique.

Les pompiers poursuivent présentement le nettoyage du site. Une fois que le Service d'incendie de Montréal (SIM) aura déterminé que la structure est sécuritaire, les policiers de la SQ pourront commencer à récolter des indices pour tenter de déterminer les circonstances de l'accident.

Inspecter la structure avant de rouvrir l'autoroute

La prochaine étape, selon le ministre Daoust, sera d'inspecter la structure de l'autoroute de manière sécuritaire. Des ingénieurs du ministère des Transports doivent notamment vérifier le pavage et les joints d'étanchéité de l'autoroute.

Ils devront tester la qualité de la structure dans les deux directions, mais d'après les premières informations obtenues par le ministre Daoust, le côté épargné par le feu ne présente aucun dommage significatif et pourrait être rouvert à la circulation plus rapidement. Pour l'instant, l'autoroute reste fermée pour une durée indéterminée.

D'ici demain, avance le ministre, les spécialistes du MTQ seront probablement en mesure de fournir plus de détails sur l'étendue des dommages. Ils pourront aussi produire des estimations quant à la durée des mesures de mitigation. 

En attendant, la Ville évalue la possibilité d'ajouter des rames dans le métro pour faciliter les déplacements, mercredi. Le maire Coderre a également indiqué que son administration sera en contact régulier avec les chroniqueurs à la circulation pour accompagner les automobilistes.

L'intervention des services de secours en quelques images :

Plus d'articles

Commentaires