Sara Kali a été battue en demi-finales, jeudi, aux Championnats du monde d'Astana, mais elle quitte le Kazakhstan avec une médaille de bronze.

Chez les moins de 64 kg, Kali a été éliminée par l'Irlandaise Kellie Harrington, qui l'a emporté par décision unanime des juges.

Elle a ainsi hérité de l'une des deux médailles de bronze de sa catégorie.

« J'ai donné tout ce que j'avais, mais mon adversaire était meilleure », a précisé l'athlète de Montréal.

« Je suis très heureuse d'avoir atteint la phase des médailles, a-t-elle reconnu. Je suis aussi très fière de mes performances et de ce que j'ai accompli ici. »

Un tournoi qui permet à Sara Kali de franchir une grosse étape dans sa carrière.

« J'ai plein de choses à travailler, admet-elle. Mais une chose est certaine, je sais maintenant que j'appartiens à l'élite mondiale. »

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine