Retour

Kimi Räikkonen porte plainte au SPVM pour extorsion

Le pilote professionnel de Formule 1 Kimi Räikkonen a porté plainte au Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) contre une femme qui tente, selon lui, de l'extorquer en le menaçant de faire des révélations de nature sexuelle sur son compte.

Selon les informations que Radio-Canada a pu confirmer, la femme, qui réclame un montant d’argent élevé au pilote de l’écurie Ferrari en guise de dédommagement, affirme que Kimi Räikkonen lui aurait touché les seins contre son gré alors qu’elle se trouvait avec lui dans une chambre d’hôtel de Montréal.

Les présumés attouchements se seraient produits en 2016 pendant le Grand Prix de Formule 1 du Canada.

Kimi Räikkonen, qui rejette ces allégations, soutient de son côté que la femme tente de le faire chanter avec ces allégations pour lui soutirer de l'argent.

Ses avocats ont donc déposé lundi, à Montréal, une plainte formelle pour extorsion contre elle.

Des enquêteurs de la police de Montréal rencontreront et interrogeront les deux parties pour éclaircir cette affaire.

Plus d'articles

Vidéo du jour


Un gros chien fait des vagues en apprenant à nager





Rabais de la semaine