Retour

L'auteur du premier coup sûr de l'histoire des Expos est décédé

Bob Bailey, une des premières vedettes des Expos de Montréal, est décédé, mardi, à Las Vegas, aux États-Unis. Il avait 75 ans.

Le « Babe Ruth de Long Beach », dont le nom complet était Robert Sherwood Bailey, a vu le jour le 13 octobre 1942 en Californie. Il a signé son premier contrat professionnel avec les Pirates de Pittsburgh, en 1961.

Il est passé de l'équipe de la Pennsylvanie à une évoluant plus près de sa ville natale, c'est-à-dire les Dodgers de Los Angeles. Les Expos ont acheté son contrat au club californien en 1968.

Bailey a joué 951 matchs étalés sur 7 saisons avec l'équipe montréalaise. Il a joué principalement au troisième but et un peu au premier coussin. Il a connu ses deux meilleures saisons offensives en 1970 - 28 circuits et 84 points produits - et en 1973 - 26 circuits et 86 points produits.

En 1969, Bailey est entré dans l'histoire en frappant le premier coup sûr de l'histoire des Expos. C'était le 8 avril, en première manche, contre le lanceur Tom Seaver, des Mets de New York.

Son double représentait aussi les deux premiers points produits de la jeune franchise. Il a permis à Gary Sutherland et à Mack Jones de marquer. Montréal avait gagné ce match 11-10.

Le Californien a joué 17 saisons dans les ligues majeures, remportant au passage la Série mondiale de 1976 avec les Reds de Cincinnati.

Le Long Beach Press-Telegram rapporte qu'en plus de son épouse des 55 dernières années, Karen, Bailey laisse dans le deuil son fils Robert ainsi que ses filles Stephanie et Caroline, en plus de 18 petits-enfants et 13 arrières-petits-enfants.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L'art d'être le parfait invité